Aller à…

Osez les livres

Actualité littéraire

Osez les livres on YouTubeRSS Feed

19 novembre 2017

Combien sommes nous à avoir eu ce problème ? Prêter un Livre Et ne jamais Le réc…



Combien sommes nous à avoir eu ce problème ? Prêter un Livre Et ne jamais Le récupérer … repiqué chez Guillaume …




Source de l’article :

Mots clés: , , , , , , , , , , , , ,

24 Réponses “Combien sommes nous à avoir eu ce problème ? Prêter un Livre Et ne jamais Le réc…”

  1. 18 février 2017 à 11 h 06 min

    Mes préférés je ne les prête qu’aux proches très très proches. Les autres livres je les donne volontiers 😊

  2. 18 février 2017 à 11 h 10 min

    Nous sommes nombreux, je suppose. Autre cas : le prêter et le récupérer certes mais abîmé, voire avec des passages soulignés ou des marques dans la marge.

  3. 18 février 2017 à 11 h 20 min

    Le récupérer en mauvais état aussi, ça m’énerve,donc je ne prête plus mes livres

  4. 18 février 2017 à 12 h 00 min

    Maintenant je les offre c’est plus simple. ….le plus triste ce sont ceux qui n’existent plus qu’on a prêtés et qu’on ne peut se procurer à nouveau.

  5. 18 février 2017 à 12 h 03 min

    Moi j’attends toujours de récupérer mon exemplaire des nouvelles d’Ann Beattie dédicacé… J’en ai perdu une bonne dizaine comme cela! Maintenant je ne les prête plus, surtout ceux auxquels je tiens particulièrement, ou bien à mes amis ou parents très proches, qui me connaissent et qui savent qu’ils vont être énucléés si je ne les récupère pas dans un délai raisonnable…

  6. 18 février 2017 à 12 h 21 min

    Il vaut mieux le donner que le prêter ! Moins triste !

  7. 18 février 2017 à 12 h 55 min

    Devrais essayer, j’en ai prêté pas mal et pour certains ne sais plus à qui 😥 moi aussi je ne prête plus, c’est pourtant sympa de partager un livre 📖 !!!!

  8. 18 février 2017 à 13 h 31 min

    Toute une série de recueil de nouvelles de Fredric Brown… A jamais perdue.

  9. 18 février 2017 à 13 h 40 min

    Ma chum avait ce problème. Elle est devenue bibliothécaire privée. Elle a mis des cartes comme dans les anciennes bibliothèques. Les emprunteurs signent la carte et indiquent la date. Quand cela fait un moment qu’elle n’a pas vu son livre elle les appelle ou les texte. Elle donne même des amendes (p. ex., un dessert et le livre, une bouteille de vin et le livre, laver son plancher et le livre). Depuis, elle n’a plus de problèmes! Je suis coupable et cela m’a coûté une bouteille de champagne.

  10. 18 février 2017 à 14 h 34 min

    Maintenant je sais à qui je prête mes livres ,ceux ou celles qui aiment les livres et les respectent ,mais j en ai perdu aussi 😡

  11. 18 février 2017 à 15 h 03 min

     » Un livre est tellement fâché quand on le prête qu’il ne revient plus. » 😉

  12. 18 février 2017 à 15 h 31 min

    Pour moi c’est tellement important de partager que ce n’est pas grave. Je garde très peu de livres, ils passent dans ma vie, ils continuent leur vie après. S’il a été génial, je le garde au fond de moi. De plus les livres arrivent à un moment où nous sommes pret, six mois avant ou six mois après notre intérêt pour cette histoire aurai pu être différent.

  13. 18 février 2017 à 16 h 15 min

    Effectivement, ça peut arriver !
    J’ai récupéré un de mes livres par hasard chez l’ami d’un ami … prêté par mon compagnon …

  14. 18 février 2017 à 16 h 53 min

    Le prêt de livres à nos connaissance, est une aventure bien étrange. Il y a ceux qui oublient de nous les rendre, ceux qui les ont prêté a leur tour et ceux qui refusent de nous les rendre.

  15. 18 février 2017 à 17 h 42 min

    Je prête … s’ils ne reviennent pas et qu’ils me manquent trop, je rachète ! Bon, ce n’est pas le plus économique du monde 😉

  16. 18 février 2017 à 18 h 10 min

    Le plus difficile c’est de prêter un livre dédicacé par l’auteur avec qui on avait passé un bon moment et de ne pas le récupérer….

  17. 18 février 2017 à 18 h 53 min

    J’en ai tellement prêté que je ne les compte plus et je ne les ai pas récupérés. Du moins pour la plupart.
    Maintenant j’hésite.

  18. 18 février 2017 à 20 h 12 min

    Mon Claude seignolle  »La nuit des halles », je le pleur encore parce l’emprunteuse ne me l’a toujours pas rendu et je prête plus mes livres depuis!

  19. 18 février 2017 à 23 h 46 min

    Tant pis, s’il circule, je suis contente…je suis pour le partage des livres…et j’en ai fait mon job! Cela m’est bien égal: le plaisir que j’en ai retiré est au-delà de la valeur financière puisque je l’ai prêté…

  20. 19 février 2017 à 6 h 44 min

    Entre amies on ne fait que ça dès que l on a lu un bon bouquin on ce le passe chez nous ils circules est c est bien comme ça et souvent je suis pour le prêt

  21. 19 février 2017 à 8 h 02 min

    J ai la curieuse impression qu une partie de moi est à l intérieur d un livre qui m à touché. Donc j emprunte et prête très rarement, pour ne pas me disperser.

  22. 19 février 2017 à 11 h 02 min

    J’en ai prêté plein qui ne sont jamais revenus. Ca m’agace parce que je donne volontiers, mais si je prête c’est pour qu’il revienne. Après on passe pour des aigris qui ne veulent plus prêter, c’est bien dommage.

  23. 19 février 2017 à 20 h 13 min

    un jour j’ai prêté tous mes XIII à un copain… depuis plus jamais revu ni les uns, ni l’autre voleur ! alors oui, maintenant je fais une liste, non mais !

  24. 19 février 2017 à 20 h 14 min

    et c’est malheureusement valable pour tout : les CD, les DVD, les vinyles, les fringues… même une nappe !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *