Aller à…

Osez les livres

Actualité littéraire

Osez les livres on YouTubeRSS Feed

17 août 2018

La traque de la musaraigne – Florent Couao-Zotti


Une bien belle découverte que Le roman de Florent Couao-Zotti, « la traque de la musaraigne » paru chez Jigal Polar. Il vous entraîne à la suite d’un breton Stéphane Néguirec, en situation épineuse ÀCotonou au Bénin, qui va voir sa vie bouleversée par l’arrivée Dans celle ci de l’énigmatique Déborah Palmer .Celle ci s’impose Dans l’existence de ce jeune homme sans crier gare et semble cacher bien des secrets…. pendant ce temps, la arrive en Ville, Jesus Light, voyou Ghanéen, qui recherche sa « femme » partie du pays du jour au lendemain en emportant l’argent du casse qu’ils avaient commis … quand l’occidental, et sa comparse se font enlever par les intégristes islamistes la situation se complique Un tant soit peu. Jusqu’où cette aventure les mènera t-elle ?
Ce Polar est juste électrisant, mené À 100 À l’heure, il nous propulse en Plein coeur du Bénin, Un pays peu exploré par les auteurs de Polars. Florent Couao-Zotti met en avant les problèmes récurrents à ces pays d’Afrique , corruption policière, banditisme, pauvreté, Et islamisme radical . Son écriture au style inimitable est juste un régal pour ceux qui comme moi accordent au style une importance considérable dans l’appréciation d’une œuvre . Une très belle découverte que je vous recommande chaudement tant l’écriture est plaisante . L’auteur décrit à merveille ce pays africain, carrefour de plusieurs cultures.

On y plonge avec délectation en profitant du dépaysement, des personnages hauts en couleurs aux caractères bien trempés et ce phrasé si particulier des pays africains francophones. On imagine sans peine les paysages magnifiques tant l’écriture est imagée. Décidément le continent africain recèle de grands auteurs, de grands Polars . Dommage qu’ils ne soient pas Mis plus en avant par les libraires, les médias et chroniqueurs … merci à Jigal Polar de nous donner l’occasion de découvrir ces pépites …

Note 4/5

Mots clés:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *