Aller à…

Osez les livres

Actualité littéraire

Osez les livres on YouTubeRSS Feed

19 novembre 2017

Non, la grammaire simplifiée n’est pas “négociable”



éducation et idées …

#Education #Français #Grammaire #StructureGrammaticale

Non, la grammaire simplifiée n’est pas “négociable”

En réponse au post de blog de notre prof de collège Lucie Martin publié le 3 janvier sur Télérama.fr, trois enseignantes-chercheuses de…


Source de l’article :

http://www.telerama.fr/idees/non-la-grammaire-simplifiee-n-est-pas-negociable,152605.php

Mots clés: , , , , ,

8 Réponses “Non, la grammaire simplifiée n’est pas “négociable””

  1. 12 janvier 2017 à 7 h 27 min

    Cet article est d’un tel compliqué que l’on se demande ce que vont en comprendre les enseignants et comment ils vont appliquer cette reforme à nos pauvres enfants . Ces grands penseurs du ministère seraient mieux employés à être devant les enfants , ils prendraient la mesure de ce que les élèves sont souvent incapables de parler correctement , et qu ‘utiliser l’analyse logique si décriée est efficace pour leur apprendre à écrire correctement .

  2. 12 janvier 2017 à 8 h 22 min

    Bravo! Bonnes idées … à appliquer!!!

  3. 12 janvier 2017 à 9 h 52 min

    Je viens d’accepter un poste de prof de français en collège … et j’apprends en même temps que mes élèves!! C’est toujours compliqué de simplifier…😉

  4. 12 janvier 2017 à 11 h 11 min

    Je viens de lire et relire cet article! Mais quel cafouillis!!!! Pour moi c’est du grec! Si le but est de simplifier la grammaire, les explications données par les trois auteurs de cet article sont INCOMPRÉHENSIBLEs! Je ne saisis pas non plus le but de ces réformes. Il reste à espérer que les professeurs s’y retrouvent!

  5. 12 janvier 2017 à 16 h 49 min

    j’ai lu l’article, chapeau ! n’oubliez pas non plus les ,parents qui veulent aider leurs enfants et vont se heurter à de telles complications – et combien faudra-t’il d’heures de formations aux « instits » lambda pour assimiler et transmettre. les générations à venir arriveront à parler et écrire correctement vers leurs 20 ans, on prépare une génération de robots bons pour le travail manuel – j’aimais bien la culture et l’instruction d’avant, on pouvait parler de tas de trucs !!

  6. 12 janvier 2017 à 17 h 57 min

    Si vous me permettez une nuance, la personne qui a écrit cet article l’a fait en s’adressant à des grammairiens concernés, ou alors, elle n’a aucune envie d’être comprise. Nos enfants ne seront pas tous grammairiens, on leur demande d’écrire correctement. comprendre le prédicat, tel qu’il m’a été expliqué par un prof avec de la bouteille est relativement simple. D’un coté, le sujet, de l’autre l’objet de la phrase introduit par le verbe. Chaque partie obéit à des règles d’accord et de conjugaison. Très simple et très simpliste, pas besoin de nous faire un historique sur le XVIIème siècle. Mais rassurez vous, chaque changement de gouvernement apporte son paquet de gras au mammouth, qu’on n’arrivera jamais à dégraisser!

  7. 12 janvier 2017 à 18 h 47 min

    complètement d’accord c’est ce qui fait le naimé dans le monde entiern de notre langue Je plains les nouveaux profs……. et par conséquent les enfants……..

  8. 12 janvier 2017 à 18 h 48 min

    Non, la grammaire simplifiée n’est pas négociable !! Que l’on distribue aux élèves en primaire les deux livres suivants : Le Bled, et le Bescherelle, tout y est ! Les règles sont simples à appliquer, et quand elles sont sues c’est acquis pour la vie ! …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *