Aller à…

Osez les livres

Actualité littéraire

RSS Feed

21 septembre 2017

Où sont les femmes dans ma bibliothèque?



Et dans votre bibliothèque, quelle est la place des auteures ?pour ma part, je pense qu’elles sont moins présentes dans les rayons de ma bibliothèque, et après consultation de mon journal de lecteur, même dans mes lectures elles sont moins présentes, je lis plus d’auteurs que d’auteures). Et si je me souviens bien de mes années collèges et lycées, je n’ai étudié que très peu de femmes en littérature, hormis Simone de Beauvoir, Georges Sand et le Blé en herbe de Colette .

#Bibliothèques #composition #femmes #hommes #proportion #Education #féminisme #femme #Auteure

Où sont les femmes dans ma bibliothèque?

Est-ce le fruit d’un malheureux hasard ou ai-je simplement des intérêts plus particuliers pour les écrits masculins?


Source de l’article :

http://www.huffingtonpost.fr/marie-eve-bourbeau/ou-sont-les-femmes-dans-ma-bibliotheque/?utm_hp_ref=fr-culture

Mots clés: , , , , , ,

25 Réponses “Où sont les femmes dans ma bibliothèque?”

  1. 24 février 2017 à 6 h 26 min

    Je pense que ça dépend du type de littérature que l’on lit tout simplement : pour ma part, je lis beaucoup de littérature américaine et anglaise avec une forte représentation des femmes (Didion, Sontag, Atwood, Plath, Dickinson, The Brontes, Austen, Morrison, Oates, Kasischke, Erdrich, Proulx, McCullers, Lee, Woolf, Ernaux, Lurie, Hustvedt etc…. ) et c’est vrai que je remarque qu’il n’y a pas cette représentation des femmes dans notre littérature (même s’il y en a : Huston, Beauvoir, Sarraute, Chédid…)… I wonder why… 🤔😉

  2. 24 février 2017 à 6 h 51 min

    Elles sont présentes chez moi, principalement dans le rayon fantasy, mais aussi dans tout ce qui touche à la parentalité positive et à la bienveillance… moins dans les classiques, le théâtre, les polars, la poésie, les bd.

  3. 24 février 2017 à 7 h 21 min

    Moi je me pose même pas la question. Je prends les livres qui m’attirent. Il y a des hommes comme des femmes mais en quelle proportion, aucune idée.

  4. 24 février 2017 à 7 h 26 min

    À la fac j’ai étudié Agatha Christie, Toni Morrison, Marylin French donc c’est pas si mal.. Jane Austen, les sœurs Brontë… Et j’en garde un souvenir inoubliable surtout après avoir visité le village des sœurs Brontë …

  5. 24 février 2017 à 7 h 27 min

    Je ne fais pas attention si c’est un homme ou une femme qui a écrit le livre…je lis tout simplement après j’aime ou pas…comme je ne considère pas le prestige de tel(le) autheur (e) pour les choix de mes lectures.

  6. 24 février 2017 à 8 h 17 min

    Dans mes auteures préférées, et donc bien présente dans ma bibliothèque, il y a Ruth Rendell, Annie Saumont, Elizabeth Peeters, Annie Ernaux, Andréa Japp, Virginia Woolf… Ce sont des auteures que je lis souvent, parce que leurs oeuvres me plaisent. Mais je lis aussi bien des auteurs pour les mêmes raisons. Le choix se fait toujours sur le livre, non sur l’auteur. Je ne lirai pas certains livres de ses auteures parce qu’ils ne m’attirent pas.

  7. 24 février 2017 à 8 h 25 min

    Sans doute moins nombreuses en nombre d’ouvrages… mais en souvenir de lecture certainement pas. Au hasard Fred Vargas, Francoise Giroud’ E. Badinter, Jane Austen….
    Mais je ne choisis pas mes livres en fonction du sexe d’un auteur.
    D’abord le plaisir de lire

  8. 24 février 2017 à 8 h 37 min

    Je déteste ce nouveau mot: AUTEURE ! Pitié! Quand je lis un livre, peu me chaut le sexe de l’auteur! D’autant que certains noms de plume sont trompeurs : Yasmina Khadra, George Elliot, George Sand, Daniel Stern etc…

  9. 24 février 2017 à 9 h 49 min

    J’ai, comme tout le monde, plus d’auteurs masculins que féminins mais tout de même de pense une quinzaine de femmes au minimum : Fred Vargas, Agatha Christie, Délphine de Vigan, Amélie Nothomb, Valérie Valère, Florence Arthaud, Benoîte Groult, les soeurs Brontë, Pearl Buck, Colette, Agnès Martin-Lugand, Françoise Sagan, Dominique Loreau… et je pense que j’en oublie.

  10. 24 février 2017 à 9 h 54 min

    Irène Frain, Françoise Chandernagor, Claudie Gallet, et quelques unes encore, mais minoritaires par rapport aux masculins, c’est vrai.

  11. 24 février 2017 à 10 h 16 min

    Je ne m’étais jamais posé la question , car même si elles sont moins présentes , elles ont leur place aussi ! Quand j’étais enfant j’aimais bien « les malheurs de Sophie  » de la Comtesse de Segur …….

  12. 24 février 2017 à 10 h 44 min

    Nicole de Buron,auteure française très drôle,ma madeleine de Proust,je la conseille en cas de baisse de morale😉

  13. 24 février 2017 à 10 h 54 min

    Katharina Mazetti, Kathryn Stockett, Barbara Abel , Paula Hawkins, Marie Sabine Roger, …

  14. 24 février 2017 à 11 h 02 min

    Moi c’est le contraire ! Plus de femmes que d’hommes car je ne me limite pas aux classiques.

  15. 24 février 2017 à 11 h 03 min

    Dans ma bibliothèque la plupart des livres sont écrits par des femmes.

  16. 24 février 2017 à 11 h 29 min

    Dans la littérature classique sûrement plus d’hommes, on sait pourquoi. Mais la littérature US me semble offrir plus de visibilité aux dames. Quoi qu’il en soit, la littérature à besoin de la sensibilité féminine, sans aucun doute !

  17. 24 février 2017 à 12 h 10 min

    Moins malheureusement. Dans mes classiques, outre les sœurs Brontë, j’ai encore Anaïs Nin, Simone de Beauvoir, Elsa Triolet, Régine Pernoud, Simone Veil (la philosophe), Violette Leduc, Margaret Mitchell, Benoite Groult, Daphné du Maurier, Nathalie Sarraute, Ursula Le Guin… Une autre fois, je donnerai des noms plus actuels. 🙂

  18. 24 février 2017 à 12 h 14 min

    Je vais vérifier mais je pense avoir aussi une belle part de livre écrit par des femmes : Agatha Christie, Elizabeth Peters, Patricia Cornwell,Mary Higgins Clark, Mireille Calmel,J.K.Rowling,Stephenie Meyer….

  19. 24 février 2017 à 12 h 22 min

    Ellis Peter, Agatha Christie, Jeanne Bourin, Katherine Pancol, Robin Hobb et J.K.Rowling sont en bonne place dans ma bibliothèque !

  20. 24 février 2017 à 13 h 09 min

    En tout cas, il en est une, découverte il n’y a pas longtemps et qui m’a transportée… Originaire de ma petite Belgique, je vous conseille tous ses romans aux éditions Luce Wilquin : Valérie Cohen ! Son dernier roman s’intitule  » Le hasard a un goût de cake au chocolat » : un petit bijou !

  21. 24 février 2017 à 17 h 44 min

    plus de femmes chez moi car je lit beaucoup sur le féminin sauvage, le féminin sacrée, la spiritualité!!! une écrivaine à recommander: Clarissa Pinkola Estes avec son livre essentiel: Femmes qui courent avec les loups

  22. 24 février 2017 à 20 h 22 min

    Le sexe de l’auteur ne m’importe pas dans mon choix de lectures
    Robin Hobb, Camilla Läckberg sont au même plan que Franck Thilliez, Christopher Paolini, George RR Martin et autres chez moi

  23. 25 février 2017 à 11 h 59 min

    Prépondérantes Var j’ai commencé avec les sœurs Groult, Françoise Mallet Joris, Marie Cardinale, Regine Deforges, Colette, George Sand, Fred Vargas, Agatha Christie, Léonor de Recondo, Delphine de Vigan, Frédérique Deghelt, Claudie Gallay, Marie Rouannet, Marie Hélène Lafon 😀
    Bref souvent des femmes👍🏻

  24. 25 février 2017 à 22 h 48 min

    Drôle de question en ce qui concerne les auteurs des siècles passés : tant qu’on n’a ni éduqué les jeunes filles ni encouragé les femmes à s’exprimer, on peut difficilement s’attendre à en trouver beaucoup dans nos rayons. Cela n’empêche pas les professeurs dont je suis d’évoquer Louise Labé, Marguerite de Navarre, Mme de la Fayette, Mme de Sévigné et tant d’autres (faut-il en faire la liste ici ?)

  25. 26 février 2017 à 16 h 01 min

    Vous avez rien d’autre a faire que de compter les vagins et les pénis?

Laisser un commentaire