Aller à…

Osez les livres

Actualité littéraire

Osez les livres on YouTubeRSS Feed

12 décembre 2018

Un universitaire accuse les auteurs jeunesse d’abrutir les enfants



Les auteurs jeunesse apprécieront … ou pas …

Un universitaire accuse les auteurs jeunesse d’abrutir les enfants

Les auteurs jeunesse participent-ils volontairement à rendre les enfants idiots ? Oui,…


Source de l’article :

https://www.actualitte.com/article/edition/un-universitaire-accuse-les-auteurs-jeunesse-d-abrutir-les-enfants/87463

Mots clés: , , , , , ,

2 Réponses “Un universitaire accuse les auteurs jeunesse d’abrutir les enfants”

  1. 24 février 2018 à 7 h 16 min

    Allez, j’ose: je trouve que le monsieur saute trop vite aux conclusions sans tenir compte de différents facteurs: la prolifération des écrans et de la vie numérique qui prennent une place de plus en plus importante chez les enfants. La perte d’intérêt pour la lecture, qui elle aussi prend de l’ampleur progressivement (probablement corrélée avec le point précédent). L’évolution des méthodes éducatives qui influent sur l’ensemble. Enfin, il « oublie » qu’en litté’ jeunesse comme ailleurs, le registre n’est pas homogène: il y a des oeuvres excellentes, très bien écrites et intelligentes, il y en a qui visent surtout à être divertissantes, sans plus d’exigences, et il y en a qui sont carrément simplistes. On pourrait encore nuancer les variations, mais passons. Le vrai problème, c’est que les gens (adultes comme enfants) lisent moins qu’avant. Peut-être en partie parce que notre mode de vie n’y pousse pas, que certaines injonctions actuelles tablent beaucoup plus sur le divertissement télévisuel et numérique (qui n’est pas intégralement mauvais hein, ça aussi ça a besoin d’être nuancé), bref, il y a beaucoup de paramètres qui entrent en ligne de compte. Mais accuser les auteurs, c’est ignorer l’immense majorité de ces paramètres (et ignorer l’éclectisme des œuvres jeunesse)

  2. 24 février 2018 à 7 h 17 min

    Je suis bien d’accord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *