Aller à…

Osez Les Livres

Osez Les Livres on YouTubeRSS Feed

Extrait du « tu seras un homme Mon fils » de Kipling . J’ai publié le texte intég…


Extrait du « tu seras un homme
Mon fils » de Kipling . J’ai publié le texte intégral il y a quelques mois pour les
Puristes .




Source :

Mots clés: , , , , , , , , ,

30 Réponses “Extrait du « tu seras un homme Mon fils » de Kipling . J’ai publié le texte intég…”

  1. Thé Léclair
    décembre 19, 2016 à 12:51

    Merci.

  2. Fernand Petry
    décembre 19, 2016 à 1:03

    à lire en anglais…

  3. Josette Alario
    décembre 19, 2016 à 1:19

    Toujours d’actualité.

  4. Pascale Elora
    décembre 19, 2016 à 1:32

    Un souvenir d enfance😘

  5. Patricia Welklen
    décembre 19, 2016 à 1:53

    Gregory Welklen. ☀️❤️

  6. Ginette Boucher
    décembre 19, 2016 à 1:57

    Meilleure ecole

  7. Gisèle Blanc
    décembre 19, 2016 à 2:47

    Le texte est certes magnifique….mais mettre la barre aussi haut pour son enfant….un peu dangereux…

  8. Suzy Drouet
    décembre 19, 2016 à 3:26

    En cours d’anglais, les élèves avaient dû apprendre deux strophes au choix… Il y a longtemps…

  9. Creez facilement votre livre electronique
    décembre 19, 2016 à 3:30

    J aime absolument tout en rapport avec ce livre

  10. Romann Lerebourg
    décembre 19, 2016 à 5:23

    De toute façon les puristes qui veulent le poème dans son intégralité je peux les comprendre c’est sans doute l’un des plus beaux poèmes de la littérature anglophone seulement il n’y a qu’une strophe et je serai plus cruel il n’y a qu’un verd qui mérite d’être crier « tu seras un homme, mon fils »

  11. Martine Béron
    décembre 19, 2016 à 5:30

    Très beau poème de Kipling !

  12. Camille M. Conrad
    décembre 19, 2016 à 5:58

    J’ai toujours adoré ce poème…

  13. Anne Guitard Garrel
    décembre 19, 2016 à 6:03

    Pour Natan

  14. Françoise Gasser
    décembre 19, 2016 à 6:03

    Jeune, je l’ai lu et relu comme une profession de foi ; aujourd’hui, 60 ans après, je vois que de tout cela beaucoup est resté inaccompli… Qu’importe… Sans doute a-t-il quand même été préférable de viser un peu haut…

  15. Emmy Laisne
    décembre 19, 2016 à 6:34

    J’ai toujours gardé ce texte et je prends plaisir à le relire. Merci à vous

  16. Chris Fem
    décembre 19, 2016 à 7:56

    Vraiment magnifique je pense qu’il devrait l’apprendre dans toute les écoles du monde pour ma part je li tous les soir . Il a une ligne de conduite énorme. B

  17. Annemarie Delaet
    décembre 19, 2016 à 8:47

    Mon père à ce texte dans son bureau depuis très longtemps

  18. Annemarie Delaet
    décembre 19, 2016 à 8:48

    POUR FAIRE suite, tu seras un homme ma fille

  19. Marie Dominique Chapuzet
    décembre 19, 2016 à 8:53

    Ce texte est toujours aussi beau ! Il me semble l’avoir vu chez les anciens de  » Rhin et Danube » armée française en 1944 et à laquelle appartenait mon père .

  20. Lui Seul
    décembre 19, 2016 à 10:39

    If

  21. Hélène Garcin
    décembre 20, 2016 à 8:28

    Indémodable

  22. Anne Garnier
    décembre 20, 2016 à 11:59

    Dieu que c’est ronflant et emphatique, j’ai toujours détesté cet hymne à la sur-humanité et je ne suis pas près d’aimer ce pathos!

  23. Danielle Mordant
    décembre 20, 2016 à 12:07

    Reste « Vrai  » dans toutes les situations de la Vie !!!?

  24. Christiane Legier Gauthier
    décembre 20, 2016 à 12:26

    🌍👫

  25. Amandine Schilt
    décembre 20, 2016 à 2:17

    Etre courageux, être raisonnable, ne pas se laisser aller à la haine, rester fidèle à ses propres valeurs, ça ne me semble pas facile mais pas insurmontable non plus. Beau poème, qui a le mérite de transmettre des valeurs sans dogme religieux.

  26. Isabel Pereira
    décembre 20, 2016 à 3:21

    Magnifiques paroles !

  27. Iguane Enigmatique
    décembre 20, 2016 à 3:50

    Idem ce texte est dans mon bureau…. magnifique..

  28. Olymperose Belduc
    décembre 20, 2016 à 8:01

    C’est juste …sachant qu’il faut toute une vie pour être un homme……

  29. Christine Barbier
    décembre 20, 2016 à 9:32

    À méditer

  30. Lena Njeim
    décembre 22, 2016 à 8:51

    Texte sublime mais si dur à appliquer dans son intégralité…
    Ma mère l’a brodé en entier pour mon fils, et pour mes deux neveux, ses trois petits fils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *