Aller à…

Osez Les Livres

Osez Les Livres on YouTubeRSS Feed

Nice : au Festival du livre, la vente de Mein Kampf soulève l’indignation


Doit on continuer de proposer à la vente « Mein Kampf  » ? là est la question …

Nice : au Festival du livre, la vente de Mein Kampf soulève l’indignation



Source : https://www.lefigaro.fr/livres/2017/06/06/03005-20170606ARTFIG00164-nice-au-festival-du-livre-la-vente-de-mein-kampf-souleve-l-indignation.php?fbclid=IwAR3SfNV5MLhvz72PNuMT1-s1hrnf6al8hRqZDj4J5XKUAlMonYWZzvWHu_Y

Mots clés: , , , , , , ,

33 Réponses “Nice : au Festival du livre, la vente de Mein Kampf soulève l’indignation”

  1. Barbara Tonin
    juin 7, 2017 à 5:46

    Oui !

  2. Ronald Di Pietra
    juin 7, 2017 à 5:54

    Oui pour que les horreurs ne se reproduisent plus

  3. Gwennaelle Halet
    juin 7, 2017 à 5:58

    Oui je pense qu’il faut toujours qu’il soit présent pour ne pas oublier jamais

  4. Magda Liv
    juin 7, 2017 à 6:08

    À Nice comme par hasard… NON MAIS ET PUIS QUOI ENCORE ??? Il n’y a pas assez d’écrivains à lire et à découvrir ? Et pour que ça ne se reproduise plus, il y a les Christian BERNADAC à lire !!!

  5. Christine Henry
    juin 7, 2017 à 6:10

    Oui mais l’édition commentée afin de bien assimiler toute la monstruosité qui a découlé de cet ouvrage !

  6. Murielle Yvoz
    juin 7, 2017 à 6:16

    Pour ma part ça fait longtemps que j ai choisi….

  7. Caro Li Ne
    juin 7, 2017 à 6:26

    Je ne vois pas où est le problème, ce livre fait parti de l histoire malgré ce que cela a engendré pour le monde. Savoir ce que le 3 ieme Reich voulait, je dis bien SAVOIR n est pas une honte ni un crime, bien au contraire il faut comprendre ce qui s est passé pour ne pas répéter les erreurs du passé.

  8. Alexandra Rougon
    juin 7, 2017 à 6:32

    Il faut le vendre en édition commentée bien sûr. Les personnes qui sont tentées par cette idéologie ne le liront pas de toutes façons, c’est bcp trop fouillis et redondant, il y a internet pour le formatage déjà. Je suis prof d’histoire et les théories complotistes, révisionnistes ou autres des élèves, ils ne vont sûrement pas les pêcher dans Mein Kampf !

  9. Arnaud Seguin
    juin 7, 2017 à 6:53

    On vend bien Marc Lévy, alors pourquoi pas Mein Kampf…
    Bon, blague à part, je suis du même avis que certaines personnes ici présentes : si le choix est fait de le mettre en vente, il faut absolument le commenter profondément afin de bien mettre en avant qu’il s’agit d’un texte horrible et horriblement propagande. Genre « à ne pas reproduire chez soi ».

  10. Jean Paul Alberca
    juin 7, 2017 à 7:06

    Pensez vous vraiment que la question des attentats n’est pas plus importante ?? La discussion est Byzantine..!!

  11. Thibault Moune
    juin 7, 2017 à 7:19

    Simple réponse : non !!!

  12. Camille M. Conrad
    juin 7, 2017 à 7:32

    Mon père a acheté une édition commentée. C’est un passionné d’histoire et s’il l’a lu, c’est seulement pour comprendre, pour s’instruire. Ne pas le vendre, c’est de la censure. Il ne faut pas le lire comme un programme politique contemporain mais c’est fascinant pour comprendre le passé et ne plus refaire les mêmes erreurs…

  13. Schmid Danielle
    juin 7, 2017 à 7:43

    Pourquoi pas. ..Après tout dépend dans quelles mains il tombe et dans quel état d’esprit on peut le lire.

  14. Magnolia Da Silva Luiz-Duport
    juin 7, 2017 à 8:02

    Il faut le vendre , pour combattre des idéologies il faut les connaitre. La connaissance est une arme à utiliser. La censure est une de première étape du fascisme

  15. Jérôme Audignon
    juin 7, 2017 à 8:20

    Censurer, c’est se mettre au même niveau que les censeurs. C’est le début du totalitarisme. Une fois ceci posé, tout lecteur (et pour tout livre) doit être un lecteur averti.
    Quoi qu’il en soit, Mein Kampf, c’est absolument illisible et chiant à mourir. Mais, de la même manière qu’il y a un Mémorial de la Shoah, il me semble important (avec, bien sûr, toutes les précautions qui conviennent) de ne pas laisser oublier à nos enfants ce à quoi peut mener la folie humaine… (d’autant qu’on ne leur fait même plus apprendre à situer les 20 plus grandes villes des USA et de l’Union Sov… de la Russie et qu’ils ne savent pas où sont les villes françaises ^^)…

  16. Evelyne Davanne
    juin 7, 2017 à 8:22

    A quoi cela sert il ? Sa parution fait gagner de l argent aux editeurs….

  17. Hélène Sirguey
    juin 7, 2017 à 8:24

    Rien ne peut arrêter les idées , même les plus répugnantes ! Alors interdire ne servirait a rien mais commenter et démontrer les inepties de certains écrits aiderait à réparer les erreurs de jugement !

  18. Corinne Vava
    juin 7, 2017 à 8:51

    Le lire peut permettre de connaître de comprendre sans l admettre le nazisme pourquoi tout interdire ?

  19. Emelyne Didier
    juin 7, 2017 à 10:32

    Je pense que oui parce qu’il est important de connaître son idéologie pour ne pas la reproduire justement… Et puis c’est une partie de notre histoire qu’on le veuille ou non.

  20. Serenity Tya
    juin 7, 2017 à 11:21

    Y a pas d’autres sujet bien plus important que ça! Occupez vous du terrorisme. J’en peux plus des cons

  21. Neimheadh Norvégien Mathieu
    juin 7, 2017 à 12:28

    Pour l’avoir lu, oui, totalement. Ceux qui veulent l’interdire ne l’on soit pas lu, soit étaient trop imprégné des évènements qui ont suivit. C’est juste un livre, et en plus mauvais.

  22. Anna Canto
    juin 7, 2017 à 1:01

    Marlène…

  23. Antoine Maradan
    juin 7, 2017 à 1:03

    Qu’on le veuille ou non ce livre fait parti de notre patrimoine historique littéraire.
    Et je pense que pour les curieux d’histoire et autres lecteurs ce livre peut être intéressant.
    Comme j’ai lu plus haut lire ce livre ne fait pas de vous un nazi.

  24. Charlotte Ottenwaelter
    juin 7, 2017 à 1:19

    C’est un livre que je souhaite lire depuis quelques années déjà donc oui ce serait bien de continuer à le vendre. Comme dis plus haut, le lire ne fera pas de nous des nazis. L’étudier peut être aussi intéressant.

  25. Delphine Jean
    juin 7, 2017 à 4:48

    Non !

  26. Nathalie Porte
    juin 7, 2017 à 7:28

    De toute façon, on le trouve sur Internet . .. je suis d une région (Alsace région annexée pendant la guerre où on trouve encore facilement des exemplaires anciens .

  27. Laure Duvey
    juin 7, 2017 à 8:47

    j ai lu ce livre à peine adulte et il ne m à donné qu une envie. ..que plus jamais ce genre d horreur ne sois écrite et publiée

  28. Antoine Sorre
    juin 7, 2017 à 9:11

    Tout le monde dit que c est un livre horrible mais qui l a vraiment lu? Parce que pour ma part je ne l ai pas lu et j aimerais me forger mon propre avis….

  29. Nathalie Despineux
    juin 7, 2017 à 9:41

    et là je suppose que tous ceux qui donnent un avis ont lu ce livre … 🙂

  30. Jen Jdl
    juin 7, 2017 à 10:09

    Ce sont les interdits qui sucittent le plus d’intérêts donc non…

  31. Lotfi Ben Ali
    juin 7, 2017 à 11:36

    cela appartient a l’Histoire…c’est une fausse polemique

  32. Mon Autre Librairie
    juin 8, 2017 à 9:17

    Ce livre a été édité avec un appareil de notes considérable, fait par des historiens qualifiés. La partie commentaires est plus longue que le texte original, c’est maintenant un ouvrage d’étude et de réflexion. Un outil à réfléchir, à penser. Ce qui est toujours bon à prendre !

  33. Magali Sené
    juin 8, 2017 à 9:21

    Je ne vois pas le problème du moment biensûr que ceux qui le lisent le fassent pour de bonnes raisons. D’un point de vue historique, pour appréhender l’idéologie, le mec derrière. Le lire ne veut pas dire y adhérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *