Aller à…

Osez Les Livres

Osez Les Livres on YouTubeRSS Feed

5 Réponses “Le Japon pleure ses libraires : 40 % de librairies en moins en 20 ans”

  1. Jaufré Rudel
    septembre 9, 2017 à 9:07

    Oui mais c’est toujours pareil les librairies ferment, même chez nous, et quand on a le projet d’en ouvrir une en milieu rural par exemple, on vous dit; ah mais non…vous n’avez pas de formation, et puis ça ne marchera pas, vous n’avez pas d’argent, vous n’allez pas en vivre….du coup votre rêve ( qui est le mien depuis longtemps) reste un rêve.

  2. Pascal Barrere
    septembre 9, 2017 à 10:45

    Un noble métier qui rapporte de moins en moins, les technologies informatiques l’ont tué en rendant les gens ignares et/ou formatés dans une pensée toute faite, les livres en ligne ont fait le reste.

  3. Elise Bomer
    septembre 9, 2017 à 2:37

    Il n’y a pas qu’au Japon !

  4. Marie Madelaine
    septembre 10, 2017 à 8:37

    Combien de personnes ne sont plus capables d’attendre 2 jours pour que leur livre arrive chez leur libraire ? Ah oui, commander par internet, c’est simple, ça évite d’aller jusqu’à sa librairie, le délai est identique tout comme le prix, non ? Mais si nous voulons vraiment encore des centres villes vivants, c’est en achetant localement que nous conserverons nos commerces avec leurs emplois. Et l’argument du stationnement…qui vient comme le point ultime pour justifier ses actes !

  5. Isabelle BL
    septembre 10, 2017 à 12:29

    Idem en France malheureusement 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *