Aller à…

Osez Les Livres

Osez Les Livres on YouTubeRSS Feed

Le saviez vous ?


Le saviez vous ?




Source :

Mots clés: ,

31 Réponses “Le saviez vous ?”

  1. Claude Boegli
    mars 26, 2018 à 4:43

    Simpliste ? Et on va la simplifier ? Avilissante en quoi ? Pour une fois c’était une fille la chef de bande !

  2. Marie France
    mars 26, 2018 à 4:48

    Les premiers romans que j’ai lus, à 8 ou 9 ans … C’était d’un niveau normal pour mon âge . Si les enfants d’aujourd’hui ne savent plus lire, c’est grave !

  3. Stéphanie Probst
    mars 26, 2018 à 4:49

    Ayant épuisé les rayons de ma bibliothèque scolaire à l’époque, je me souviens avoir été déçue du contenu de ces ouvrages… à l’âge de 8 ou 9 ans. Ne prenons pas les enfants pour des idiots !
    Peut être est-ce le contexte et les intrigues qui ont mal vieilli plutôt que le vocabulaire ?

  4. Wanda-Dominique Tahar-Lang
    mars 26, 2018 à 5:36

    ben voyons, bientôt on s’exprimera en sms ou poursquoi pas phonétiquement. il n’y a qu’en France qu’on voit cela. Vive le nivellement par le bas.

  5. Josette Salgado Schomberg
    mars 26, 2018 à 6:33

    Je pense avoir lu presque toute la collection. Les enfants d’aujourd’hui sont tournés vers la télé et les jeux vidéo uniquement,ce qui est bien dommage.

  6. Annick Adler
    mars 26, 2018 à 6:35

    la lecture se perd hélas pour nos jeunes mais je pense que si les parents leur racontent une histoire le soir au coucher plus tard ils garderont le gout de la lecture d’ailleurs je pense qu’ils y reviennent peu à peu aujourd hui

  7. Rémi Boumako
    mars 26, 2018 à 7:00

    Le texte en gras, c’est bidon. « la jeunesse d’aujourd’hui ne comprenant plus le vocabulaire et la grammaire de ces romans ». Non, c’est faux. C’est pas parce que le public ne comprend pas que l’éditeur simplifie, c’est son choix. Ne donnez pas de la merde à bouffer aux gens en prétendant qu’ils n’aiment que ça. Même principe qu’à la tv et compagnie. On produit de la daube tout en se plaignant que les gens nous forcent à le faire. Le problème n’est pas la jeunesse, c’est l’éditeur.

  8. Brigitte Mognot
    mars 26, 2018 à 7:45

    Toute ma jeunesse…à force de simplifier tout pour les jeunes d’aujourd’hui, les générations futures auront un cerveau ramolli!

  9. Marie-Cécile Gaudois
    mars 26, 2018 à 8:03

    Pauvres enfants de ces générations sacrifiées!!!Parents, réveillez-vous et n’attendez pas tout de l’école…Faites lire vos enfants, donnez-leur l’habitude d’utiliser le dictionnaire!!!

  10. Marie Adélaïde
    mars 26, 2018 à 8:19

    Je suis très sceptique face à cette info. Quelle est la source? Qui affirme cela? Avant de juger la jeunesse, cherchons d’où vient l’info!

  11. Francoise Malzy
    mars 26, 2018 à 9:01

    J ai adoré! Ça finissait toujours bien avec Dagobert et un bon gâteau au chocolat. J ai propose a mon petit fils 10 ans de lire un des club des cinq.. Il aime. Les livres d énigmes .
    On va voir ?

  12. Renee Bedu
    mars 26, 2018 à 9:03

    J’ ai lu les aventures du club des 5 avec mes enfants qui aimaient beaucoup . Il y avait aussi le club des 7 , les compagnons de la Croix rousse , la bibliothèque verte etc. C’était de belles histoires , de belles aventures bien écrites et morales

  13. Martine Bjoernsen
    mars 26, 2018 à 10:10

    Sachant que la lecture est la Grand’porte sur la Liberté, merci à l’Education Nationale de former des illettrés …. On pourra mieux les endoctriner… Malheureusement, c’est à l’échelle européenne

  14. Nathalie Namuroy-Masselis
    mars 26, 2018 à 10:38

    Mais où va s’arrêter l’idiotie ! Mes parents ont lu la Bibliothèque rose, j’ai lu la Bibliothèque rose, mes enfants ont lu la Bibliothèque rose… ON A TOUT COMPRIS !!! Si on va par là, il faut raccourcir Proust, simplifier Zola, récrire Balzac, zapper Flaubert, corriger Maupassant… Et bien sûr oublier la belle langue de Modiano, Ormesson, etc. Et on leur fait lire quoi à nos enfants ?………….. J’attends !

  15. Jérôme Linéatte
    mars 26, 2018 à 10:53

    Non sto. Le Club des 5 mais c est trop bien. Ah ces glaces prises à la terrasse des cafés arrosées de limonade. Dagobert l un des chiens les plus attachants de la littérature. Claude le garçon manqué.
    Voilà, que des bons souvenirs. J en relirai bien un tiens.

  16. Alice Lavillonniere
    mars 26, 2018 à 11:54

    Pourquoi vous dites n’importe quoi ? Les éditeurs ont juste voulu se faire de l’argent, des écrivains aussi, et ont adapté les œuvres originelles. J’ai lu ces collections et tout autant de jules verne, Jack London ou encore de Prévert en étant petite, ne pensez pas que nous sommes plus attardés que vous alors que c’est clairement des gens de votre génération qui prennent ce genre d’initiatives.

  17. Van Normand Bernardini
    mars 27, 2018 à 1:32

    Du coup, qd ma fille sera en âge de la lire, je lui prendrai l’ancienne collection.

  18. Josiane Daval Sarr
    mars 27, 2018 à 4:07

    J’ai lu. Ils sont encore dans ma bibliothèque d’enfant. Je trouvais que c’était un peu « tartignol  » à l’époque. Je vais en relire un, pour voir. Je préférais les B.D. comme les  » pieds Nickelés « …

  19. Mary Lou
    mars 27, 2018 à 6:26

    Perso j’avais toute la collection, bibliothèque verte et rose, le club des 5, Fantomette, le club des 7 et autres et depuis j’ai gardé ce gout de lecture dont je ne pourrais pas me passer hein Border Line, tu te rappelle ?

  20. Dany Gillet
    mars 27, 2018 à 6:49

    Ça me désole aussi cette simplification du vocabulaire…d’un autre côté, actuellement, il y a un énorme choix en livre jeunesse.. je regrette parfois de ne pas être enfant pour tout ce qui existe en bouquins maintenant! Et quand les enfants ont le goût de la lecture, ils trouveront d’autres titres qui les feront évoluer!…

  21. Oro Eff Elle
    mars 27, 2018 à 9:25

    Avant de s’enflammer, il serait bon de comparer les versions pour savoir en quoi consiste exactement ces modifications. Le français est une langue vivante, c’est normal qu’elle évolue. J’avoue que j’ai beaucoup de mal à lire Molière ou Georges Sand. Et lorsque j’étais petite, je préférais les romans jeunesse contemporains (collections Cascade ou Peur Bleue) que ceux de la bibliothèque rose de ma maman.
    À lire donc pour juger.

  22. Christophe Gicqueau
    mars 27, 2018 à 12:43

    Enid Blyton était anglaise, donc la fameuse version de 1955 sur laquelle tour le monde pleure est une traduction en français. Quand on considère l’âge du lectorat cible, il n’y a rien de choquant à en proposer une nouvelle traduction en 2018…

  23. Chloé Kurosaki
    mars 27, 2018 à 12:55

    Vous critiquez tous les jeunes comme si c’était leur faute…. Les parents leur mettent pas des livres dans les mains non plus hein ! Et vous avez jeté un œil aux programmes scolaire ? On apprends tellement rien en français c’est affligeant.
    ( commencez pas à accuser les jeux vidéos non plus je suis une gameuse et une grande lectrice et ces éditions la je les ai lues ! 😂 )

  24. Guitou Charrier
    mars 27, 2018 à 2:15

    j’étais libraire et j’ai vendu la bb rose et verte pendant 45 ans , qu’est -ce que c’est que cette histoire , simpliste et démodée ? non mais vous rigolez ? A l’époque les enfants lisaient et leur orthographe s’en trouvait améliorée, allez demandez à un enfant d’aujourd’hui de faire un dictée et vous verrez, c’est à vomir, les yeux me brulent !!!!!! tellement il y a de fautes ……

  25. Paul Valadas
    mars 27, 2018 à 2:29

    J’ai adoré, c’est ce qui m’a fait découvrir la lecture, et quand à l’époque je ne connaissais pas un mot il y avait ce gros bouquin qu’on appelle un dictionnaire
    Pendant qu’on y est pourquoi pas une version simplifiée des 3 mousquetaires ou des misérables…

  26. Nathalie Bertrand
    mars 27, 2018 à 7:31

    le club des cinq, fantômette, toute ma jeunesse. Il y avait la bibliothèque rose et après pour les plus âgés la bibliothèque rouge et or. Que de belles histoires et surtout pas de mercantilisme à outrance comme harry potter.

  27. Alain Chamoux
    mars 28, 2018 à 9:50

    Arrêtons de laisser croire que nos enfants sont des crétins.
    Je croise très souvent des jeunes brillants, réfléchis, éduqués, courageux, bosseurs, sociables, altruistes, …
    Pour tout dire, j’ai un peu honte car notre héritage ne fait pas rêver…
    Je pense que leurs parents ont fait le job, l’éducation nationale aussi.
    Les entreprises seraient bien avisées de les respecter pour ce qu’ils sont et ce qu’ils apportent, et de croire en leur potentiel.
    Pour revenir au sujet initial, les intentions de l’éditeur sont probablement purement mercantiles en essayant de réinventer un genre.
    Ça s’appelle du business, il est dommage de le justifier de la sorte.
    PS : je ne vis pas dans le monde des bisounours mais bien dans la vie réelle, j’essaie juste de prendre un peu de recul.

  28. Marion Gray
    mars 29, 2018 à 6:26

    Et bien, le club des 5 a enchanté mon enfance, et nous avions même formé ce club avec es ami(e)s, et adopté un chien! Puis, l’âge venant, on passe à autre chose, mais j’en garde d’excellents souvenirs…

  29. Krystel Michelotto-Germaux
    mars 30, 2020 à 7:19

    Muriel Germaux! Tu te souviens ?

  30. Gisele Fin
    mars 30, 2020 à 10:37

    Je pense que je les ai tous lu

  31. Joshua Weschler
    mars 29, 2021 à 11:51

    Mdr coucou les boomers

Répondre à Jérôme Linéatte Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *