Aller à…

Osez Les Livres

Osez Les Livres on YouTubeRSS Feed

Prix Goncourt : les quatre finalistes dévoilés


Prix littéraires : voici les 4 finalistes en lice pour le prix Goncourt 2018.

#Prixlittéraires #prixGoncourt #sélection #littérature #Editions #librairie #lire #lecture #lectrices #lecteurs

Prix Goncourt : les quatre finalistes dévoilés



Source : https://www.parismatch.com/Culture/Livres/Prix-Goncourt-les-quatre-finalistes-devoiles-1584697?fbclid=IwAR3vZFFH1RA97pvKuLhnng25pTaoD8UZStfttd4zVvTzmC-u3JDqtTBsCGU

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , ,

17 Réponses “Prix Goncourt : les quatre finalistes dévoilés”

  1. Dan Lormes
    octobre 31, 2018 à 7:40

    Trés féminin….😡😡

  2. Bernadette Lepers
    octobre 31, 2018 à 7:51

    où sont les femmes ?

  3. Guy Annick
    octobre 31, 2018 à 8:08

    Pas une seule femme ! !!!!

  4. Peggy Guilbert
    octobre 31, 2018 à 8:21

    Oh… Des hommes. Faut croire que les femmes ne savent pas écrire.

  5. Gisèle Prévost-Avenati
    octobre 31, 2018 à 9:24

    Où sont les femmes ?

  6. Yvette Millour
    octobre 31, 2018 à 9:59

    Je suis très souvent déçue par….les prix littéraires

  7. Catherine Victor
    octobre 31, 2018 à 10:39

    même remarque que beaucoup d’entre vous: où sont les femmes ???

  8. Séverine QR
    octobre 31, 2018 à 1:24

    Je ne comprends pas les sélections manque des femmes et des auteurs peu connus et pourtant talentueux… C est un prix qui n a de sens que pour les maisons d édition qui vendent leur poulain .c est du politiquement correct

  9. Marie Christine Lhuillery
    octobre 31, 2018 à 1:59

    Dommage ☹

  10. Caroline Boyer
    octobre 31, 2018 à 5:30

    Comme les autres commentaires. Pourquoi pas de femme ?

  11. Laka Nemausa
    octobre 31, 2018 à 7:38

    Où sont les femmes ?? À boycotter !

  12. Patricia Dethyre
    octobre 31, 2018 à 10:34

    Encore et toujours des hommes.

  13. Jacqueline Paillet
    octobre 31, 2018 à 11:47

    Où sont les femmes ?

  14. Cecile Dieu
    novembre 1, 2018 à 12:17

    maman

  15. Typhaine Correia
    novembre 1, 2018 à 7:30

    Oui il n’y a pas de femme mais il faut arrêter de monter au créneau dès que ce n’est pas une femme qui est choisie pour un prix, un poste ou autre. On ne va pas non plus choisir une femme parce qu’il faut absolument une femme ou parce que ça fait « bien » de choisir une femme…

  16. Florence Hochet
    novembre 1, 2018 à 8:06

    Boycott et achat du livre de Pauline Delabroy Allard ! ….Qui de toute façon aura le Goncourt des lycéens , si ceux ci sont moins idiots que les Goncourt ….

  17. Louise Plante
    novembre 1, 2018 à 10:44

    Plus ça change…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *