Aller à…

Osez Les Livres

Osez Les Livres on YouTubeRSS Feed

Quand un prof, un parent ou un bibliothècaire nous donne la passion de la lecture


Et vous qui vous a donné la passion de la lecture ? En ce qui me concerne c’est mon prof de lettres du collège qui nous a fait découvrir Hugo .. et depuis …. accro je suis

Quand un prof, un parent ou un bibliothècaire nous donne la passion de la lecture



Source : https://www.lefigaro.fr/vox/culture/2019/02/04/31006-20190204ARTFIG00149-un-prof-un-parent-la-bibliotheque-quand-la-passion-de-la-lecture-surgit.php?fbclid=IwAR2q4wOs0ht7nQx7SV8l2Xh8W5DROIJ9uz541i1vIBadEF-dRocAqXQFRDY

Mots clés: , , , , , , ,

44 Réponses “Quand un prof, un parent ou un bibliothècaire nous donne la passion de la lecture”

  1. Frederique Fremalo
    février 8, 2019 à 9:14

    ma grand mère qui m’a offert des livres des mon plus jeune âge les fantomette, Alice, club des 5, les 7 compagnons etc …

  2. Valerie Blanchon
    février 8, 2019 à 9:15

    Je dirai que c’est l’ennui des mois d’été quand j’étais enfant. Seule chez moi, sans copine…mon moyen d’évasion et ma façon d’avoir des amis certes fictifs. C’était les livres. Depuis, cette époque, les livres ne m’ont jamais quitté.

  3. Najih Ajob
    février 8, 2019 à 9:15

    J’y suis tombé tout petit. Ma passion est arrivée dès que j’ai mis les pieds dans une bibliothèque

  4. Minna Gourbi
    février 8, 2019 à 9:16

    Mes parents ne lisaient pas, mais une de mes tantes m’a donné cette passion de la lecture en m’offrant mon premier livre « Babar », j’avais à peine 6 ans, je ânonnais encore en CP 😉

  5. Dominique Broueilh
    février 8, 2019 à 9:16

    J étais la plus jeune de la famille et tout le monde lisait : je pleurais car je ne savais pas lire ….J ai commencé avec un magazine Lisette que j attendais impatiemment toutes les semaines !

  6. Karine Grgd
    février 8, 2019 à 9:22

    En primaire CM1 et CM2 on devait choisir régulierement un livre dans la bibliotheque de la classe.
    J ai dévoré tous les livres policier de la bibliotheque.
    C etait une serie de livres policier pour enfant avec une couverture noire.
    J aimerai bien en retrouver mais je ne sais plus quelle édition c était.

  7. Laure Halligon
    février 8, 2019 à 9:23

    J’ai eu des profs de français extraordinaires mais dans ma famille tout le monde lit beaucoup. Ma mère m’abonnait aux livres de l’école et ma grand-mère m’offrait régulièrement des livres, j’ai vite pris goût à la lecture de toutes sortes. Merci Agnès 😘

  8. Claire Michaux
    février 8, 2019 à 9:24

    Etre enfant unique isolée au milieu d’un monde d’adultes. Une 4 eme dimension qui ne s’est jamais refermée.

  9. Josiane Daval Sarr
    février 8, 2019 à 9:25

    Euhhh mon grand-père maternel adoré plongé dans son vieux dictionnaire et son journal quotidien. Sinon la solitude de l’enfant unique à combler par mauvais temps à l’intérieur et qui devait s’occuper à une époque où les écrans n’avaient pas envahi le quotidien des enfants, grâce aux albums reçus à l’école en récompense. De la scolarité non car à mon sens lire ne doit pas être imposé ni en choix ni en temps

  10. Hakuna Matata
    février 8, 2019 à 9:25

    Vendredi ou la vie sauvage…livre lu au collège si mes souvenirs sont bons…ça a débuté comme ça !

  11. Florence Baudouin
    février 8, 2019 à 9:26

    Mon instit de CP ! et j’ai eu la chance de pouvoir la remercier au moins 30 ans plus tard, à l’occasion d’une rencontre… Un autre beau souvenir…
    Merci Mme Danièle Valentin !!

  12. Mylène Jaffre Battiato
    février 8, 2019 à 9:29

    Pour ma part, c’est ma maîtresse de CP et celle de CE1 qui m’ont ouvert les yeux sur ce monde merveilleux !

  13. Pascale Delory Burns
    février 8, 2019 à 9:33

    Je ne sais pas ..je lis depuis toujours..scolarisée en classe unique à 3 ans1/2 , mes grands parents ont découvert que je lisais avant mes 4 ans alors que mes parents ne s’en étaient pas encore rendus compte…depuis je n’ai jamais cessé…avec de vrais livres..j’aime le contact du papier..!!

  14. Caroline Kremer
    février 8, 2019 à 9:39

    Moi c est un ami très cher à mon coeur qui m a donné le goût de la lecture au collège.
    Merci mon ami HMP!❣😘

  15. Delphine Guibert-Dacheville
    février 8, 2019 à 9:55

    Mon institutrice de ce2 qui m’a offert en fin d’année scolaire Rémi sans famille tome 1 et 2…. Je les ai dévorés et depuis je n’arrête plus 😉

  16. Livia Drusilla
    février 8, 2019 à 10:01

    J ai eu la chance de naître dans une famille de lecteurs. En plus, une personne de ma famille était prof de français et quand je lui rendais visite, elle faisait du tri dans ses bouquins et je repartais avec des tas de livres😜😜😜. Plus une prof de français géniale qui nous a expliqué La Peste. Merci à elle!!!

  17. Mel Issa
    février 8, 2019 à 10:04

    Ma mère lisait beaucoup et elle lit toujours autant 😉. Depuis que je suis petite, des livres il y en a des tonnes autour de moi 😍

  18. Alain Debruijne
    février 8, 2019 à 10:05

    Perso c’est ma mère : à 12 ans, elle m’as filé un pavé de Stephen King en me disant « ça te changera de tes BD’s ». Et voilà, contaminé^^

  19. Audrey Carbonneaux
    février 8, 2019 à 10:05

    Alice Astier il y a eu mes premiers livres, Oui Oui, le Club des 5, puis Harry Potter… Je pense que c’est toi qui m’a incitée à lire. 😁

  20. Isabelle Lethon Rigot
    février 8, 2019 à 10:28

    Il y avait beaucoup de livres à la maison car ma mère était une fervente lectrice .Dès que j’ai su lire c’est elle qui m’a donné mes premiers livres que j’ai dévorés ; je n’ai jamais arrêté depuis…

  21. Valérie Picard
    février 8, 2019 à 10:32

    Mon père…la maison était remplie de livres et de disques …merveilleux 🖤

  22. Françoise Guennec
    février 8, 2019 à 10:33

    J’ai 74 ans issue d’un milieu très pauvre,donc pas au contact des livres. C’est venu dés mon entrée à l’école.

  23. Marguerite Pira
    février 8, 2019 à 10:36

    Mon père ce lecteur. Dans une maison remplie de bouquins, j’ai tjrs vu mon père avec un livre. J’ai fréquenté bibliothèques et librairies très jeune. C’est devenu ma passion

  24. Mado Genest
    février 8, 2019 à 10:43

    Il y avait des livres chez-nous…surtout les 13 volumes de l’Encyclopédie de la Jeunesse, édition début années 50. Et au couvent on allait à la bibliothèque une fois par semaine. J’ai toujours aimé lire!

  25. Sy Dola
    février 8, 2019 à 11:00

    Ma tante … elle m’a offert la petite fadette quand je me suis faite opérée à 9 ans

  26. Thérèse Tvl
    février 8, 2019 à 11:02

    J’adore! À chaque punition, elle est obligée de lire un livre! 😏😉😊😘 ( dans cet article). J’en aurai fait des bêtises!

  27. Luc Pottiez
    février 8, 2019 à 11:04

    C’est mon grand-père maternel, auteur dialectal, qui m a transmis son amour des livres et sa passion pour l écriture.

  28. Ju Ju
    février 8, 2019 à 11:07

    Mon papa m’avait fait recevoir tous les magazines liés au dessin animé du Roi Lion. Depuis que je suis petite je le vois lire, sans cesse… j’ai fais un parcours littéraire au lycée mais j’ai fini par détester les lectures obligatoires (surtout l’assomoir de zola)… pour me redonner le goût de lire, et sachant que j’aimais les policiers, mon papa m’a mis sous le nez ‘le crime de l’orient express de Agatha Christie… et depuis ce jour, je suis devenue accro à la lecture… et à hercule poirot 😉

  29. Nicolas Potter Fenty
    février 8, 2019 à 11:27

    Moi c’était mon aide au devoir qui m’aider sur le franc et qui me fasciner à chaque fois quelle raconter quelque chose et depuis ce jour, j’adore lire.

  30. Nadege Fromentin
    février 8, 2019 à 11:48

    Ma maman, elle lisait beaucoup. Heureusement j’ai récupéré une partie de ses livres, une partie d’elle. Et je la remercie de m’avoir transmis cette passion.

  31. Michaël Knight McFly
    février 9, 2019 à 12:02

    J’avoue que je l’ai découverte seul, dans ma solitude. Je serais incapable d’expliquer mon attirance pour les livres. C’est pour ça que les liens que j’entretiens avec la lecture est si forte.

  32. Christine Trinette
    février 9, 2019 à 12:28

    Mon papa, tout simplement 📚💛 ma curiosité a fait le reste …

  33. Sylvie LaFleur
    février 9, 2019 à 1:03

    Qui? Je ne saurais dire. La plus belle journée de ma vie fut mon entrée en 1ère année. J’allais enfin apprendre à lire et à écrire. C’était gravé là.

  34. Mohammed Ajob
    février 9, 2019 à 3:01

    Nous les africains du nord
    Nous preferons rester en face de nos ecrans entre les reseaux sociaux a la place de lire un roman ou une nouvelle …

  35. Jacqueline Delgrange
    février 9, 2019 à 6:49

    Ma maman et la solitude… elle travaillait et j’étais souvent seule, j’ai su lire dès 4 ans et je lisais tout ce qui me tombait sous les yeux… il y avait une bouquinerie près de chez nous où mon père m’emmenait souvent… j’ai pris le virus à ce moment et depuis je dévore… La lecture est mon addiction …et j’en suis très heureuse !

  36. Elo Hugon
    février 9, 2019 à 7:05

    j’ai toujours vu ma mère lire, et j’ai su lire à 5 ans… j’ai adoré ça de suite, et vraiment beaucoup lu à partir du collège, toujours ravie de pouvoir aller au CDI 😉 et je n’ai jamais arrêté de lire depuis ^_^

  37. Fabienne Hackin
    février 9, 2019 à 7:41

    Je détestais lire, mes parents étant Témoins de Jéhovah m’obligeaient à lire leurs publications lorsque que ma prof de Français en 1er secondaire m’a vraiment fait découvrir le monde des livres avec « La nuit des temps » de Barjavel. J’ai dévoré et depuis, je ne cesse de lire, un vrai plaisir pour décompresser.

  38. Danièle Balas
    février 9, 2019 à 9:02

    Ma mère, puis mes instits. En tout cas pas les profs qui demandaient de faire des fiches de lecture. Mes enfants ont eu ce genre de profs et les collégiens se refilaient d’années en années les mêmes fiches.

  39. Dominique Patuzzo
    février 9, 2019 à 10:13

    Ma mère. Toute petite elle me lisait des « petits livres »… j’adorais ça ! Dès que j’ai su lire j’ai continué.

  40. Cécile M. Guerin
    février 9, 2019 à 10:57

    Un trio gagnant : mon père, ma grand-mère maternelle et ma prof de français, latin et théâtre au collège, Mme Laux ! Merci à eux… 🙏🏼

  41. Anne-Laure Gregetclem
    février 9, 2019 à 11:13

    J’imagine que c’est ma maman, ou que c’est inné.
    Parce qu’aussi loin que je me souvienne, j’avais le gout de la lecture.

    Mais 2 de mes profs de français ont joué dans mon « éducation littéraire ».
    Notamment pour m’avoir fait découvrir des classiques que j’ai adorés (Balzac, Maupassant, Zola)
    Mais tout particulièrement un, pour m’avoir ouvert les yeux sur la SF en me faisant découvrir le génialissime meilleur des mondes d’Aldus Huxley et le grandiose Richard Matheson avec « je suis une légende ».

    (Je lui pardonne de m’avoir aussi fait découvrir « la modification » de Butor que j’ai trouvé chiant comme la mort :p )

    Qu’il en soit ici grandement remercié <3

    Gianluigi Napolitano

  42. Aurelie Lilie
    février 10, 2019 à 8:10

    Petite j’ai commencé à 6 ans à lire les picsou et mickey et ça m a donné la passion

  43. Thérèsa Pretto
    février 10, 2019 à 3:04

    Ma sœur Antonia a reçu un ancien dictionnaire à l’occasion de la communion du fils de la famille où elle était en service. Elle me l’a offert à son tour, merci beaucoup à elle. Depuis, j’ai le bonheur de pratiquer le métier de bibliothécaire et ainsi partager ce plaisir de la lecture qui permet le bien vivre ensemble, merci le livre pour ce média indispensable à de nombreuses personnes.

  44. Marie-Christine Haffner-Perroudon
    février 12, 2019 à 6:08

    Mon papa et ma prof de français et Latin Mlle Delmas ! Depuis j’ai épousé un bibliophile et je me suis mise à la reliure d’art.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *