Aller à…

Osez Les Livres

Osez Les Livres on YouTubeRSS Feed

❌ L’écriture inclusive rejetée par le Conseil d’État


L’écriture inclusive ne sera pas pour tout de suite …

❌ L’écriture inclusive rejetée par le Conseil d’État



Source : https://www.lefigaro.fr/langue-francaise/actu-des-mots/2019/02/28/37002-20190228ARTFIG00247-l-ecriture-inclusive-rejetee-par-le-conseil-d-etat.php?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR1jkpsUcBx_BXgd0-WjyA_2mDEpUUYYx7H4yVP3733wxFtBRbhEaFBpivw#Echobox=1551389466

Mots clés: , , , , ,

36 Réponses “❌ L’écriture inclusive rejetée par le Conseil d’État”

  1. Corinne Smeesters
    mars 1, 2019 à 2:37

    J’espère bien !

  2. Jean-pierre Kranzlin
    mars 1, 2019 à 2:39

    Ouf

  3. Michel Leurquin
    mars 1, 2019 à 2:41

    Encore heureux.

  4. Emilie Kientz
    mars 1, 2019 à 2:41

    Tant mieux !

  5. Jacqueline Paillet
    mars 1, 2019 à 2:46

    Très bien, c’est illisible

  6. Pascaline Minnebier
    mars 1, 2019 à 2:46

    m en fous j utilise toujours

  7. Julien Gagné
    mars 1, 2019 à 3:23
  8. Thibault Moune
    mars 1, 2019 à 3:24

    Heureusement

  9. Ayila Kamanli
    mars 1, 2019 à 3:31

    C’est mieux ainsi.

  10. Carine Vos
    mars 1, 2019 à 3:34

    Heureusement ! 🙂 (y)

  11. Gilbert Cabasso
    mars 1, 2019 à 4:01

    Ouf ! 😅

  12. Julia LeChat
    mars 1, 2019 à 4:08

    Dommage, ça aurait été sympa à tester et à améliorer ! Mais heureusement ça ne nous empêche pas de l’utiliser malgré tout ^^

  13. Olivier Duque
    mars 1, 2019 à 4:16

    Qu’elle ne soit jamais !….

  14. Valerie Dufourd
    mars 1, 2019 à 5:33

    ouf excellente nouvelle

  15. Sandrine Cht
    mars 1, 2019 à 5:47

    ouf !!!! c’etait illisible

  16. Marie Christ-Voillot
    mars 1, 2019 à 6:04

    autrice c’est moche ça me fait penser à autiste mais qu’on arrête avec ces féminisations des mots, un mot est masculin ou féminin point c’est tout. Comme le disait Makine lors de son interview à Nancy. On dit une hirondelle c’est pour le mâle également. il y a bien d’autres exemples comme celui-ci.

  17. Elyane Bonnal
    mars 1, 2019 à 7:01

    OUF ! Imaginez un peu de lire un roman en écriture inclusive, c’est aussi barjot que Parent 1 et Parent 2 …

  18. Bernadette Dupuy
    mars 1, 2019 à 7:02

    Pour moi ce n’est pas une urgence ! je ne trouve pas du tout que tout ce nouveau vocabulaire soit beau .

  19. Claude Auger
    mars 1, 2019 à 7:03

    😁😁😁😁tant mieux !!!sauve qui peut la bêtise !!!!!

  20. Cathie Merli
    mars 1, 2019 à 7:41

    Encore un truc débile qui veut faire croire à l’égalité, mais non ce n’est pas ça l’important, il faut arrêter de s’insurger pour les mots et plutôt essayer de résoudre les problèmes. Là où je bosse on nous abreuve de ce genre de textes bidons « cher.e.s.es adhérent.e.ts.tes » impossible à lire et qui fait perdre sa substance et sa crédibilité au texte.

  21. Aurora Devoralibros
    mars 1, 2019 à 10:24

    non mais d’un autre côté c’est une idée à la noix!

  22. Isa Geslin
    mars 1, 2019 à 10:46

    Rendre les femmes ey le genre féminin visibles dans la langue française est une évidence éthique et une urgence, c ‘est une décision politique courageuse à prendre et qui révolutionnera les mentalités et la société, c est bien pour ça que les autorités, conservatrices et trouillardes, reculent et atermoient. De quoi avez-vous donc peur ???…

  23. Pascale Teasdale
    mars 1, 2019 à 10:53

    On aime se compliquer la vie en français…🤔

  24. Jannick Corblin
    mars 1, 2019 à 11:10

    Genial

  25. Justine Benier
    mars 2, 2019 à 7:30

    Elle est déjà présente depuis longtemps avec des parenthèses. Seulement là, on met un terme dessus.

  26. Monique Bernès
    mars 2, 2019 à 8:00

    Dommage !
    Moi, j’aime bien … et je continue !

  27. Georges Chantraine
    mars 2, 2019 à 8:50

    …. ou l’art de se compliquer la vie !

  28. Karen Davo
    mars 2, 2019 à 9:52

    Tant mieux. Commence à bien faire le feminazisme. Je dis pas, il y a encore du travail à faire pour que les femmes soient considérées comme l’égale de l’homme (des efforts à faire de la part des hommes ET des femmes*) mais je vois pas en quoi ces conneries vont nous aider… Au contraire, ce sont des conneries qui divisent les avis, et finissent inévitablement par créer des conflits (en ne manquant pas, bien sûr, d’entacher le vrai féminisme au passage et de tourner la cause a la totale dérision. A tel point que certains pensent qu’il n’y a plus lieu de se battre et qu’une femme qui se plaint de sa situation n’est qu’une chialeuse en mal d’attention…. ). C’est comme leur histoire de parent 1 parent 2… Ils pouvaient pas se contenter de « parent(s) » ? Et puis en plus ça inclue ainsi aussi les parents célibataires, c’est magique ! (mon orthographe n’est pas parfait mais j’espère qu’on me le pardonnera).

  29. Christine Leroux
    mars 2, 2019 à 10:43

    heureusement

  30. Etienne Messié
    mars 2, 2019 à 2:11

    Tant mieux. On y compress rien et c’est chiant. Non, le mieux si on veut vraiment faire la différence ce serait une écriture (et une langue) EXclusive, qui bannirait toute notion inutile de genre.

  31. Pamela Guyot
    mars 2, 2019 à 3:30

    En voilà une bonne nouvelle. C’etait d’un ridicule. Juste bon à appauvrir la langue française

  32. Dvd Camille
    mars 2, 2019 à 8:19

    Alban Hd Guillaume Mennesson qui pour une suppression des négations ? 😂

  33. Frédéric Lenormand
    mars 3, 2019 à 10:01

    Berk.que

  34. M-h Seng-Doine
    mars 3, 2019 à 11:50

    Tant mieux. C’est une horreur.

  35. Bernadette Lesterlin
    mars 3, 2019 à 2:51

    Tant mieux !!!!! La langue française est si belle en l’état ! Sa difficulté renforce sa beauté.

  36. Françoise Duchemin Le Chippey
    mars 4, 2019 à 10:15

    Merci le Conseil d’Etat !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *