Aller à…

Osez Les Livres

Osez Les Livres on YouTubeRSS Feed

« La Belle au Bois Dormant » et « Le Petit Chaperon Rouge » doivent être retirés de la bibliothèque solaire – Express


Que pensez-vous de cela ?

« La Belle au Bois Dormant » et « Le Petit Chaperon Rouge » doivent être retirés de la bibliothèque solaire – Express



Source : https://fr.express.live/catalogne-maternelle-livres-contes-de-fees-sexistes/?fbclid=IwAR14hGrMoXxk3AFdh6voisxVLMIFluY-BguE-AR8F5W08cVOZyWSUR-1yjU

Mots clés: , , , , , , , , , , ,

38 Réponses “« La Belle au Bois Dormant » et « Le Petit Chaperon Rouge » doivent être retirés de la bibliothèque solaire – Express”

  1. Andrée Bonifay
    avril 27, 2019 à 6:09

    Je pense qu’on en a marre des conneries

  2. Antigone Longelin
    avril 27, 2019 à 6:12

    C’est tout le contraire. Il suffit de bien accompagner, de bien expliquer et surtout de les retravailler au lycée. Les élèves ne savent pas que « la Belle au Bois dormant » de Perrault est en deux parties. Ils ne connaissent pas la belle-mère ogresse qui veut dévorer la Belle et ses enfants Ils ne connaissent que la version de Disney. Dommage non ?

  3. Antonin Vieux
    avril 27, 2019 à 6:12

    Dans des décennies on ne se souviendra plus de notre Histoire, et les generations seront abruties de TV réalité et de torchons ecrits par ces pseudos stars :/

  4. Hana D. Costumière
    avril 27, 2019 à 6:18

    Les « contes de fées » n’ont pas été écrits pour les enfants …

  5. Estelle Arlandis
    avril 27, 2019 à 6:23

    C’est quoi la bibliothèque solaire???? Article truffé de fautes d’orthographe …ça c’est pour la forme! Quant au fond…A force de se croire plus fort que tout le monde, on tombe dans le ridicule le plus complet! Et pourquoi pas Barbe-Bleue en prévision de Tinder?!…

  6. Akya Rella
    avril 27, 2019 à 6:24

    Tant de connerie me donne envie de pleurer de dépit … La théorie des genres est d un pathétisme …

  7. Claude Ceffray
    avril 27, 2019 à 6:35

    Voilà bien une idée de  » Bobos intellos  » a la con , pour aller chercher la perversion là ou des générations d’enfants (et de futurs adultes) n’y ont naïvement et innocemment éprouvé que du rêve ! 🖕

  8. Christine Tremblay
    avril 27, 2019 à 6:36

    Je suis consciente que la société évolue, mais peut-on garder des classiques? On s’empresse de tout changer dès qu’une tendance se pointe… On peut s’adapter aux changements tout en gardant le passé …

  9. Nathalie Bertrand
    avril 27, 2019 à 6:47

    Des Catalans qui découvrent le sexisme dans les contes de fées. Mieux vaut tard que jamais

  10. Ghislaine Albouy
    avril 27, 2019 à 6:52

    Et comment stimuler les jeunes esprits et favoriser leur créativité si on ne leur lit plus rien…..
    Commencé par regarder les programmes télé qui sont à pleurer pour nos petits….

  11. Christian Muller
    avril 27, 2019 à 6:53

    Les combats des femmes ne méritent-ils pas mieux que ces imbécillités ?

  12. Noémie Champion
    avril 27, 2019 à 6:57

    En tant que féministe je comprends totalement ce choix car les contes de fées ont des messages horribles pour les filles (les baisers sans consentement, les femmes n’ont pas besoin de plus qu’un mariage et des enfants…).
    Mais en même temps ces des livres du patrimoine (en quelque sorte).
    Je serai d’avis de les garder mais d’ajouter du texte pour expliquer en quoi ça pose problème.

  13. Genevieve Ravaux
    avril 27, 2019 à 7:01

    Parce que les nvll histoires pour enfants ne donnent pas des exemples sexistes ?

  14. Anna Bohême
    avril 27, 2019 à 7:06

    J’en ai assez tout simplement des interdits sur tout et également de la bêtise des biens pensants qui voient le mal partout et s’offusquent de tout.
    C’est le règne de l autodafé. On brûlera bientôt les livres…😬😬😬

  15. Malina Dudu
    avril 27, 2019 à 7:13

    On s’en vient malade dans la tête…Vraiment ….et Blanche neige et les sept nains tant qu’à y être, les trois petits cochons…faut aller se faire soigner…ce sont des HISTOIRES…..faut s’en amuser mais ne pas y croire…..à un moment donné…. Non …? franchement ….

  16. Vanessa Goret
    avril 27, 2019 à 7:20

    Le petit chaperon rouge sexiste ? suffit de voir comment nous vivons pour voir que c’est encore bien à jour à moins que le hashtag balance ton porc ne soit déjà plus d’actualité ? Alors oui on parle d’une petite fille mais on pourrait aussi en parler pour les petits garçons car à la base ces histoires ne sont pas vraiment des contes de fées, les histoires se finissaient généralement mal. Ces histoires sont aussi là pour faire comprendre que la vie de tous les jours n’est pas toute belle. Personnellement qu’en j’en raconte à mon fils on en discute après

  17. Marie Jo Montes
    avril 27, 2019 à 7:30

    Je pense que tous les excès mènent à la bêtise, qu’après la bêtise arrive le totalitarisme et qu’on n’en est pas loin. Il est déjà pratiquement interdit de rire car on rit toujours au détriment de quelqu’un, on interdit certains livres en vertu de théories fumeuses, on s’en prend à des oeuvres d’art prétendues racistes (voir l’affaire du tableau de Di Rosa à l’assemblée nationale) en résumé on marche sur la tête !

  18. Claudine Lecomte
    avril 27, 2019 à 7:31

    C’est d’une stupidité affligeante !!! Ne parlons plus alors, dans les livres d’Histoire, d’Henri VIII d’Angleterre ! Perso, j’ai adoré tous ces contes de notre enfance, ce qui ne m’a jamais empêchée de me défendre de gestes ou de mots sexistes ou déplacés… alors, on va se calmer et arrêter de voir le mal partout ! Faut vraiment avoir l’esprit mal tourné !!! Retirer des oeuvres des bibliothèques s’appelle de la censure !!! Effrayant la bêtise de certain.e.s !!!

  19. Malina Dudu
    avril 27, 2019 à 7:41

    faut que j’en rajoute c’est pas possible…..On va mettre à l’index la Comtesse de Ségur ?

  20. Vero Pastini
    avril 27, 2019 à 7:42

    Stupidité !!! Quand vont ils s’arrêter de réfléchir à contre sens tous ces bureaucrates

  21. Virginie Graviere
    avril 27, 2019 à 7:44

    Mais quelle connerie… bouquiniste jeunesse, faut que je vende quoi alors Dora ??

  22. Aurora Devoralibros
    avril 27, 2019 à 7:50

    je pense qu’y en a marre du trop politiquement correct. ça gangrène! Faut le stopper avant que tout foutte le camp!

  23. Elisabeth Constans
    avril 27, 2019 à 8:35

    Pourquoi supprimer le problème en enlevant l’énoncé ? Ces contes tels qu’ils ont été écrits peuvent être l’occasion de débats passionnants avec les enfants même très jeunes?😀

  24. Elisabeth Constans
    avril 27, 2019 à 8:55

    Bah supprimons donc les contes et les enfants se consoleront avec les jeux vidéos c’est tellement plus facile ! Ah il y a des adultes qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez! Ils foncent sur n’importe quelle idée sans réfléchir un peu avant…La lutte contre le sexisme ne passera pas par la suppression des contes mais au contraire en les remettant à l’honneur !

  25. Cathie Merli
    avril 27, 2019 à 9:08

    Et une fois de plus on confond tout… Il faut édulcorer la vie , les histoires, les livres sous de faux prétextes.. en quoi cela va sauver les femmes et aider le féminisme d’enlever les contes de fées ?? Les gens devraient plutôt les relire en réfléchissant à toute la symbolique qu’il y a dedans, arrêtez plutôt de regarder Disney…

  26. Monique Sérot Chaïbi
    avril 27, 2019 à 9:11

    C’est un peu comme mettre des brins d’herbe dans la bouche de Lucky Luke ou effacer les cigarettes aux lèvres de Prévert ou Camus. Ou encore jeter son soutien gorge pour montrer que l’on est féministe… Si l’on commence ainsi il faut alors supprimer une grande partie de la littérature et pas uniquement enfantine. Déjà que des religieux ont brûlé des livres parlant de sorcellerie (comme Harry Potter), que restera-t-il donc à lire ?

  27. Sylvie Fronteau
    avril 27, 2019 à 9:48

    Les féministes me font c… ! Comme tous les extrèmes !!!

  28. Francine Paquette
    avril 27, 2019 à 11:29

    Vous n’avez pas compris qu’il faut être plus catholique que le pape? Encore une fois, c’est du grand n’importe quoi 😠😠😠

  29. Vivan Suy
    avril 28, 2019 à 3:11

    C’est du grand n’importe quoi que ces idées stupides : avoir des idées pareilles relève vraiment de l’absurdité ! Il y a beaucoup de choses plus importantes que de s’attaquer à d’aussi merveilleux et jolis contes pour enfants !

  30. Lucie Ragonneau
    avril 28, 2019 à 7:41

    Exact Claude on a tous joue à la dînette et tout le monde a eu ses livres et tout le monde était bien ce qu il faut dire les enfants sont des enfants un petit mec va jouer aux voitures et les filles à la poupée c est comme ca tant pis pour les trans

  31. Jessica Devroye
    avril 28, 2019 à 8:05

    À quand la suppression des histoires qui donnent la représentation d’un couple hétérosexuel ? N’est-Ce pas discriminatoire ? A quand la suppression des histoires qui ne prennent comme « modele » que la femme toujours femme et l’homme assumant le sexe que la vie lui a donné ? A quand les histoires enfin tout à fait contextuelles et même futuristes où les hommes peuvent réclamer de se faire mettre des branchies parce qu’ils se sentent poisson à l’intérieur ? A quand la véritable révolution ?

  32. Céline Bréant
    avril 28, 2019 à 8:14

    Vous me fatiguez sérieusement. Petit le « baiser du prince » c’est qqch qui fait rêver, qui est trop beau mais non, là faut voir du viol partout. La société change oui. Elle devient chiante.

  33. Malemor Riddle
    avril 28, 2019 à 9:06

    N importe quoi . Les contes ca permet de faire naitre l imagination nom de zeus . Retirez ca et les gosse n auront plus rien . Ca joue les intellecuel et feministe mais y a d autre combat plus important que de dire mon dieu c est donne un mauvaise image de la femme . Mon dieu c est trop violent et quand vos gisse regardent du porno ce n est pas violent peut etre ? Et quand vos gosse preferent baiser plutot que de lire des livres la vous dites rien ? Barbe bleu c est violent mais ca reste un conte aussi ( inspire du reel la ) ne touchez pas a nos contes bande de mecreant hypocrite !

  34. Odile Arlaud
    avril 28, 2019 à 2:54

    Quand j’étais institutrice je me servais de « Peau d’âne  » pour expliquer l’interdiction de l’inceste .Tous ces contes font partie de notre patrimoine et les lire et en discuter avec les enfants ne peut être que bénéfique

  35. Marie-Do Bourget
    avril 28, 2019 à 3:17

    Ils sont complètement malades, ces nouveaux défenseurs des bonnes moeurs!!!

  36. Cécile M. Guerin
    avril 28, 2019 à 9:31

    Et pendant ce temps là, on diffuse des heures et des heures de débilités comme les Marseillais ou les Anges je ne sais pas quoi et là, personne ne s’offusque des dégâts générés par ce type d’images/modèles pour les jeunes générations… Tss.

  37. Quentin Klusiak
    avril 29, 2019 à 1:13

    bonne idée d’éviter le formatage mysogine aux enfants.
    mais vu le tollé, il serait peut-être plus malin de modifier ces histoires pour correspondre à une version plus actuelle et moins sexiste (comme c’était fréquemment le cas avec la tradition orale de ces récits.)

  38. Mélanie Pestourie
    avril 30, 2019 à 7:41

    Tant que c’est enlevé uniquement des bibliothèque SOLAIRE ! Oui il y a une faute dans l’article.
    Ça pourrait justement être étudié pour ne pas reproduire le schéma !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *