Aller à…

Osez Les Livres

Osez Les Livres on YouTubeRSS Feed

1 jeune Français sur 10 en difficulté de lecture, 1 sur 20 illettré


Très inquiétant !

1 jeune Français sur 10 en difficulté de lecture, 1 sur 20 illettré



Source : https://www.20minutes.fr/societe/2534763-20190606-jeune-francais-dix-difficulte-lecture-20-illettre?utm_medium=Social&xtref=facebook.com&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR0vkuYv63l_y8tRn-IFaNktBQ6WC4Sz1_SORpsUZe71-IvQmNp5Q7A0VVE#Echobox=1559833409

Mots clés: , , , , ,

41 Réponses “1 jeune Français sur 10 en difficulté de lecture, 1 sur 20 illettré”

  1. Liliane Pottiaux
    juin 6, 2019 à 4:58

    c’est triste

  2. Isabelle Tartavel
    juin 6, 2019 à 5:03

    Inquiétant et triste à la fois…

  3. Lisiane van der Poorten
    juin 6, 2019 à 5:06

    Triste réalité

  4. Cecile Mounier
    juin 6, 2019 à 5:09

    il n’y a pas que les jeunes …

  5. Henri Aram Hairabédian
    juin 6, 2019 à 5:17

    pas de démagogie laxiste. Pas étonnant du tout. « il n’y a pas pas que… » désigne seulement que le mal est encore plus grand.

  6. Mélissa Courteaux
    juin 6, 2019 à 5:17

    C’est triste quand même..

  7. Mariette Dutrey
    juin 6, 2019 à 5:21

    Lecture et orthographe !!!

  8. Catherine Chassagne
    juin 6, 2019 à 5:27

    Les causes principales ? Les voici :
    https://www.sauv.net/horaires.php

  9. Véronique Ramond
    juin 6, 2019 à 5:33

    Il y en a largement plus, je pense…

  10. Al Lem
    juin 6, 2019 à 5:33

    Seulement?

  11. Gilda Baillet
    juin 6, 2019 à 5:37

    à la lecture des commentaires sur facebook ,cela me paraît peu!!!!!!!!!!!!!

  12. Laurence Poidevin
    juin 6, 2019 à 5:42

    ça fait peur mais c’est malheureusement réel…

  13. Daniel Pagés
    juin 6, 2019 à 5:45

    La moitié ne sont pas capables d’arriver au bout d’un livre ET surtout de comprendre ce qu’ils ont lu (5e-4e).

  14. Brigitte Garcin Garcia
    juin 6, 2019 à 5:49

    C est triste de nos jours !!

  15. Niki Van Espen
    juin 6, 2019 à 5:51

    normal, vu la mode des textos

  16. Pascal Roinsard
    juin 6, 2019 à 5:51

    Ces chiffres me paraissent très sous-estimés.

  17. Sylvie Degiovanni
    juin 6, 2019 à 5:52

    C est inquietant … il faut etre plus attentif aux bases lecture et écriture si elles ne sont pas en place …difficile de combler le retard par la suite !

  18. Françoise Feuermann
    juin 6, 2019 à 5:53

    Ça fait trente ans que ça dure

  19. Claude Boegli
    juin 6, 2019 à 6:00

    Quand on comprendra qu’avant de savoir lire il faut savoir déchiffrer ! C’est le b a ba non ?

  20. Janusz Malik
    juin 6, 2019 à 6:02

    Seulement ? Et qui sont les responsables ?

  21. Ghislaine Camp-soubra
    juin 6, 2019 à 6:11

    les parents qui ne s’imposent pas assez, au lieu le soir de passer du temps sur tablette et PC, LECTURE OBLIGATOIRE !!!!!

  22. Monique Bernès
    juin 6, 2019 à 6:30

    Au lieu de râler ou d’accuser, je voudrais parler prévention.
    Oui, les lecteurs et lectrices de « Lire et faire lire » — des retraités — vont dans les écoles, crèches, centres de loisirs … lire des livres aux enfants, pour leur donner le goût de la lecture ! Et, après une quinzaine d’années de pratique, croyez-moi, ÇA MARCHE!

  23. Cathy Mazel
    juin 6, 2019 à 6:34

    Si on prend les chiffres de l’illettrisme, ils sont plus importants dans les classes d’âges plus âgées. Contrairement à ce que l’on pense, il était plus important avant les dernières générations même si il est important de rétablir les anciens horaires de français plus importants et nécessaires pour améliorer le niveau en orthographe des nouvelles générations.

  24. Henné Michèle
    juin 6, 2019 à 6:37

    Il n’y a pas que les jeunes qui sont illettrés, la proportion augmente même avec l’âge ! Ce genre de sujet présente les choses pour brosser les lecteurs dans le sens du poil. Voir les chiffres ci-dessous: http://www.anlci.gouv.fr/Illettrisme/Pour-en-finir-avec-les-idees-recues2/Pour-en-finir-avec-les-idees-recues

  25. Eri Kaa
    juin 6, 2019 à 6:41

    N’oublions quand même pas qu’on estime que jusqu’à 10% de la population est dyslexique mais que beaucoup, surtout parmi les générations précédentes, n’ont pas été diagnostiqués. C’est une des sources de l’illettrisme. Moderons donc nos propos avant d’incriminer l’enseignement de la lecture ou le manque d’intérêt d’une génération.

  26. Jeannine Schneider
    juin 6, 2019 à 6:45

    Normal c est la lecture qui forge l intelligence

  27. Christian Massé
    juin 6, 2019 à 7:06

    Lecteur de Lire & Faire Lire, je peux vous dire que ça marche. Il faut que les adultes montrent l’exemple et commencent par lâcher leur écrans divers.

  28. Nadege Cazaux
    juin 6, 2019 à 7:08

    Je suis professeure de francais depuis 24 ans et j’ai pu voir le niveau des élèves s’effondrer en lecture même dans les familles les plus aisées. Les adolescents refusent tout bonnement de lire les livres que je leur demande de lire. Tout ce qui représente un petit effort les fait fuir.

  29. Michele Bourdon
    juin 6, 2019 à 7:11

    le plus inquiétant est l’illetrisme car ça veut dire qu’on a perdu en quantité de choses apprises… ET l’analphabétisme : on laisse passer en cours supérieur des enfants qui n’ont pas de vocabulaire, de langage oral correct et cerise on fait de la méthode syllabique sans faire de sens , c’est à dire on se moque si les enfants comprennent ce qu’ils lisent pourvu qu’ils déchiffrent vite (méthode blanquer/macron) et puis les parents avaient déjà perdu donc;;;;

  30. Mamie Claude
    juin 6, 2019 à 7:21

    et oui nos enfants ne savent plus ni lire ni écrire ! b +a = ba ! ça n’a pas changé et pourtant ????????

  31. Françoise Feuermann
    juin 6, 2019 à 8:09

    Ça fait trente ans que ça dure

  32. Renée Descharreaux
    juin 6, 2019 à 8:23

    Nous luttons contre cet état avec l’association Lire et Faire Lire. …là lecture est importante….dès le plus jeune âge. …

  33. Sidoine Saturnin
    juin 6, 2019 à 9:16

    C est pas un scoop !!

  34. Georges Chantraine
    juin 6, 2019 à 11:04

    comment connaissait-on le taux d’analphabétisme, jusque dans les années ’92-’94 ? par le service militaire, où on détectait ce fléau ….. il y avait, pour les miliciens illettrés, un Centre d’instruction qui donnait des cours à Heverlee ….. depuis, tout le monde semble « s’en foutre » et la majorité rejette cela sur les enseignants ….

  35. Yoko Tsuno
    juin 7, 2019 à 2:17

    Effrayant

  36. Grégory Bourloton
    juin 7, 2019 à 8:55

    Très inquiétant, mais pas surprenant … C’est grâce à ma famille et plus précisément à ma grand-mère que je sais lire et écrire correctement aujourd’hui.

    L’école n’a absolument rien fait pour moi et pire encore, lorsque les instituteurs ont découvert que ma famille me faisait lire et écrire chez moi, ils ont tout fait pour me tirer vers le bas, punition, exclusion de certaines activités ludiques et des sorties à la bibliothèque.

  37. Peter Julius
    juin 7, 2019 à 12:09

    Je suis prudent donc….

  38. Josyane Cros
    juin 7, 2019 à 4:30

    Oui effectivement cela est très inquiétant !

  39. Jasmine Amrafacq
    juin 7, 2019 à 6:40

    Surprenant pourtant la culture est à portée de main. Il y a toutes les facilités.

  40. John Malvoy
    juin 7, 2019 à 8:37

    Faut tuer le mammouth !

  41. Lara Nana Kroft
    juin 9, 2019 à 5:56

    En même temps si ces chers politiques avaient fait leur travail, n’avaient pas tirer vers le bas le niveau scolaire nous n’en serions pas là. Moi je n’ai eu qu’un tiers de ce que ma grand mère a appris à l’école. Les gosses aujourd’hui ont un tiers de ce que j’ai appris…. On fait quoi ??? Ba rien c’est des moutons libotomisés, débiles, incultes, sans aucun sans moral, ni valeurs… Affaire à suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *