Aller à…

Osez Les Livres

Osez Les Livres on YouTubeRSS Feed

Les «sensitivity readers», des lecteurs-censeurs dans les maisons d’édition américaines


Bientôt en Europe selon vous ?

Les «sensitivity readers», des lecteurs-censeurs dans les maisons d’édition américaines



Source : https://www.lefigaro.fr/vox/societe/les-sensitivity-readers-des-lecteurs-censeurs-dans-les-maisons-d-edition-americaines-20200114?fbclid=IwAR0t_fEZ7pn3dvvzqgEntACaXXHO55OG4gcugqx0Aq4SqclyTtkDptrKTds

Mots clés: , , , , , , , ,

21 Réponses “Les «sensitivity readers», des lecteurs-censeurs dans les maisons d’édition américaines”

  1. Guilhem Dystopie
    janvier 15, 2020 à 11:50

    compte tenu du fait que la plupart des choses qui se passent outre Atlantique finissent par arriver chez nous, surtout quand c’est mauvais, oui, on ne va pas y couper. Et ce sera dans la droite ligne de la pensée unique et du politiquement correct qui nous étouffe depuis pas mal de temps déjà. J’ai d’ailleurs dans l’idée que c’est déjà plus ou moins fait dans certaines maisons chez nous.

  2. Estelle Arlandis
    janvier 15, 2020 à 12:11

    Pas chez nous …on est beaucoup trop râleurs et notre sang Voltairien se révoltera…enfin j’espère…je prie pour !!!

  3. Isabelle Maurette
    janvier 15, 2020 à 12:14

    Mais non !!

  4. Marie Jo Montes
    janvier 15, 2020 à 12:15

    Je pense qu’on y va hélas à grands pas !

  5. Dominique Trembloy
    janvier 15, 2020 à 12:24

    Le monde devient fou…

  6. Olivia Dorison
    janvier 15, 2020 à 12:28

    J’espère que non car chacun est libre de lire les thèmes de son choix….c’est ça qui est beau dans la lecture c’est la liberté et l’immensité de ce qui est proposé histoire, legende, romance, scolaire, psychologie…..

  7. Dimitri Boreux
    janvier 15, 2020 à 12:38

    Les précieuses ridicules.

  8. Bernard Jolivalt
    janvier 15, 2020 à 12:51

    Littérature formatée, aseptisée, politiquement correcte.

  9. Christophe Vincent
    janvier 15, 2020 à 1:10

    Trop tard pour Matzneff 😛

  10. Marc Petit
    janvier 15, 2020 à 1:19

    A quand les autodafés des livres de Proust, Céline, Maupassant, Voltaire… et de bien d’autres ?

  11. Kokechi Inaya
    janvier 15, 2020 à 1:23

    Ne l’est elle pas déjà formatée, aseptisée…qd je vois les étales dans les LIBRAIRIES?

  12. Cat Harsis
    janvier 15, 2020 à 2:12

    J’espère que ce ne sera pas une obligation, et que ça s’appliquera juste à ceux qui désirent être des têtes de gondoles (car cela est déjà le cas en fait, je vous défie de trouver de la littérature subversive au rayon librairie de votre grand magasin). Sinon, ce sera la fin de la littérature en tant qu’art, et en tant qu’outil de changement…

  13. Roger Feugas
    janvier 15, 2020 à 2:28

    bien sûr en Europe car nous sommes entrés depuis quelques années dans un processus de crétinisation de la société mondiale. L’inculture, l’ignorance se développent comme la peste au Moyen-âge et deviennent la norme

  14. Jean-luc Wrincq
    janvier 15, 2020 à 3:00

    Quelles couleuvres ne nous fera-t-on pas avaler au nom du politiquement correct ? Oui cela viendra et qui sait s’il n’y en a pas déjà ? L’information est déjà terriblement filtrée

  15. Frederic Marlier
    janvier 15, 2020 à 3:15

    Pour une littérature lisse fade et sans intérêt afin que le livre devienne un produit de consommation comme les films ou la musique.

    #mondedemerde

  16. Ines Flaugere
    janvier 15, 2020 à 5:19

    On a déjà Facebook pour censurer, surtout ce qui les dépasse et qu’ils sont incapables de comprendre! Mon commentaire va-t-il être entouré de rouge??????

  17. Cathie Merli
    janvier 15, 2020 à 6:45

    Quelle stupidité, quelle hypocrisie… La bien pensance juste envie de lui dire f… K

  18. Quentin Klusiak
    janvier 15, 2020 à 10:45

    ça existe déjà dès qu’il y a un risque légal en France.
    et si des excès sont possibles, ça reste plus bénéfique que cet édito gerbant de vieux blanc privilégié réactionnaire.

  19. Nathalie Bertrand
    janvier 16, 2020 à 10:56

    C’est Farenheit 451 !

  20. Françoise Muller
    janvier 16, 2020 à 7:57

    😡😡😡😡😡

  21. Elisabeth Roche
    janvier 16, 2020 à 10:03

    Surtout pas, pitié. L’autocensure marche déjà très bien, pas besoin d’en rajouter. Faudrait arrêter d’importer toutes les conneries américaines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *