Aller à…

Osez Les Livres

Osez Les Livres on YouTubeRSS Feed

Papa Hem en 10 anecdotes D’Ernest Hemingway on connaît beaucoup, mais voici que…



Papa Hem en 10 anecdotes

D’Ernest Hemingway on connaît beaucoup, mais voici quelques informations qui, à coup sûr, vont vous surprendre.




Source :

Mots clés: , , , , , , ,

5 Réponses “Papa Hem en 10 anecdotes D’Ernest Hemingway on connaît beaucoup, mais voici que…”

  1. Céline Sk
    août 1, 2020 à 7:37

    Super intéressant !

  2. Valerie Hitier
    août 1, 2020 à 8:50

    Oui mais quel livre faut il choisir pour commencer ?

  3. Michel Bonjour
    août 2, 2020 à 9:38

    J’ai été sur ses traces à Paris à partir de biographies, il dormait dans un petit hôtel de la contrescarpe, allait tirer des pigeons tôt le matin avant que le jardin du Luxembourg ouvre pour les manger, j’ai cherché les bars ou il picolait.

    Dans la capitiale parisienne, Hemingway découvre des lectures nouvelles et travaille sur son style aux côtés de personnalités influentes comme Sylvia Beach, Ezra Pound, James Joyce et Gertrude Stein qui le prend sous son aile.
    Dès leurs débuts à Paris, les Hemingway sortent souvent prendre leurs repas à l’extérieur dans des endroits à bon prix. Chez Lipp pour une salade de pommes de terre et de la bière ou au Pré-aux-Clercs où le menu est à douze francs et la bouteille de vin à soixante centimes.
    Brasserie Lipp. 151 boulevard Saint-Germain (VIe). Le Pré-aux-Clercs. 30 rue Bonaparte (VIe).
    Chez Gertrude Stein
    C’est encore Sherwood Anderson qui est à l’origine de la rencontre d’Hemingway avec Gertrude Stein. Poétesse, écrivain, dramaturge et féministe américaine, elle enseigne au romancier américain l’écriture automatique. Hemingway, comme à son habitude, ne retient que ce qu’il souhaite, mais c’est grâce à ses notions et à ceux d’Ezra Pound qu’il découvre son propre style. Gertrude Stein est aujourd’hui connue pour avoir participé, de façon importante, au développement et à la diffusion de la littérature et de l’art moderne. C’est d’ailleurs elle qui a défini ces jeunes artistes comme une «génération perdue» (Lost Generation) à cause des mœurs de la guerre.
    Appartement de Gertrude Stein. 27 rue de Fleurus (VIe).

  4. Dominique Merigot
    août 4, 2020 à 6:46

    L’adieu aux armes ou pour qui sonne le glas

  5. Ferhat Ouadhias
    août 30, 2020 à 4:57

    Salut y a t’il quelqu’un qui pourrait me donner des liens de romans d’ernest hemingway

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.