Aller à…

Osez Les Livres

Osez Les Livres on YouTubeRSS Feed

Les librairies demandent à être considérées comme commerces essentiels


Alors commerces essentiels ou non ??? Pour ma part en ces temps d’obscurantisme, je les considère comme primordiales


Les librairies demandent à être considérées comme commerces essentiels



Source : http://huffp.st/ZSTJtlw?fbclid=IwAR1FHA7VXWgfrL-zqv4BqbUD1TXZdkGeZgEphUHeaoz3jzIi0if_4aImSVA

Mots clés: , , , , , , ,

36 Réponses “Les librairies demandent à être considérées comme commerces essentiels”

  1. Corinne Desloges
    octobre 30, 2020 à 9:08

    bien sûr qu’ils sont essentiels !

  2. Nath Cfo
    octobre 30, 2020 à 9:13

    Mais c est une évidence

  3. Fabienne G-s
    octobre 30, 2020 à 9:20

    Leur caractère essentiel pour la vie de tous les jours, je suis tout à fait d’accord: lire est vital (tout du moins pour moi, je ne peux m’en passer ^^)
    Mais en période de crise sanitaire, où il est important de rester le plus possible chez soi, sans contacts, je suis désolée mais non, je n’estime pas qu’elles sont essentielles…
    Il faut parfois faire quelques sacrifices…. si on ne peut pas aller prendre l’air dans un parc, faire un tour dans sa librairie préférée ou se passer de sa coupe chez le coiffeur ou son passage chez l’esthéticienne, j’estime que la santé des gens le vaut bien…

  4. Irène Marcourel-Choquet
    octobre 30, 2020 à 9:22

    Tout à fait essentiels .

  5. Martine Duchesne
    octobre 30, 2020 à 9:28

    Le problème c’est que bcp de fournisseurs ne livrent plus… 🤔

  6. Bernadette Marlier
    octobre 30, 2020 à 9:30

    Oh ouiiiiii !

  7. Ines Flaugere
    octobre 30, 2020 à 9:52

    L’idée n’est pas de rendre les gens intelligents ou cultivés, c’est d’en faire des bons petits soldats avec le petit doigt sur la couture! Ou de faire travailler Amazon ou la Fnac, plutôt que le spécialiste qui se débat pour survivre… Mais bon, en général, ceux qui lisent ont des stocks de livres d’avance!

  8. Wilfried Armougom
    octobre 30, 2020 à 9:56

    Les nourritures spirituelles seraient elles moins essentielles que les nourritures terrestres …? A long terme , les choses sont tres loin d’être evidentes…!

  9. Franck Pinpin
    octobre 30, 2020 à 9:56

    …et c’est bien pour ça que les Fnac vont rester ouvertes 🙄

  10. Mag Callaïna
    octobre 30, 2020 à 9:59

    Indispensable !!!!

  11. Christel Wasielewski
    octobre 30, 2020 à 10:00

    Si tout reste ouvert, parce qu’avec votre argument les salons de beauté et autres boutiques de fringues peuvent aussi récriminer, on ne s’en sortira pas. Faites preuve d’imagination et d’initiatives au lieu de chouiner tout le temps.

  12. Marie-Paule Dimet
    octobre 30, 2020 à 10:00

    A Lyon plusieurs organisent un système de drive

  13. Muriel Augereau
    octobre 30, 2020 à 11:26

    hyper important

  14. Céline Villefranque
    octobre 30, 2020 à 11:30

    Les librairies sont essentielles, évidemment, pas l’ombre d’un doute! Tout comme les disquaires : l’accès à la culture est plus que nécessaire, surtout lors de période anxiogène comme celle que nous vivons actuellement. L’évasion, l’érudition, la liberté de pensée et d’apprendre….. je ne pense pas que les grandes surfaces ou Amazon permettent tout ceci!

  15. Magali Orion
    octobre 30, 2020 à 11:32

    Essentiels à la santé mentale en ces temps où tout le monde devient fou !!

  16. Chantal David
    octobre 30, 2020 à 11:42

    Ne pas ouvrir les librairies, c’est empêcher la liberté de penser, si on prive les lecteurs du besoin de se cultiver. Incompréhensible, alors que certains cherchent à nous tuer lorsqu’on parle de notre liberté ! Nos petits libraires de quartier sont aussi utiles que nos pharmacies, que nos alimentations générales. La lecture est un bon moyen de permettre aux citoyens confinés de supporter cette période de privation. Certains n’ont pas les moyens de faire une razzia chez les libraires pour avoir une PILE A LIRE. Allons, on a du mal à comprendre que le livre ne soit pas un bien de consommation essentiel ! 🙁

  17. Francoise Bernard
    octobre 30, 2020 à 11:58

    Ils ont bien raison !!!

  18. Anne Marie Hebrard
    octobre 30, 2020 à 12:14

    Faut m’expliquer pourquoi les grandes surfaces vendent des livres,des vêtements des chaussures sans restriction
    On.devrait leur demander de laisser seulement ouverts que les rayons alimentaires.

  19. Sophie Nina Bee
    octobre 30, 2020 à 12:22

    Ils sont essentiels : se cultiver, apprendre, s’évader, se distraire…

  20. Bernadette Dupuy
    octobre 30, 2020 à 12:39

    On se nourrit – surtout dans ces moments difficiles – avec nos livres .

  21. Jean-Pierre Gascuel
    octobre 30, 2020 à 12:44

    Puisque la FNAC est ouverte, bien sûr

  22. Estela Klainer
    octobre 30, 2020 à 12:47

    Est-ce qu’ il y a un group en Face qui propose des livres pour se regaler ?

  23. Valérie Gasparoux
    octobre 30, 2020 à 12:51

    Et les tabacs ?

  24. Anne Petitfrere
    octobre 30, 2020 à 1:37

    OUI,les librairies sont indispensables à la santé mentale.Oui,à la lecture.

  25. Dolby de la Roche
    octobre 30, 2020 à 2:25

    lire, lire…..
    une façon de s’évader dans des univers différents.. tout en restant
    claquemurés….. 📙 🙋‍♀️ pourquoi fermer les librairies…. ou alors qu’elles se mettent à vendre quelques fruits…… c’est le sésame.. 😊

  26. Josette Rousseau
    octobre 30, 2020 à 2:31

    j’en profite pour relire des livres que j’ai lus il y a très longtemps, c’est pas mal aussi !

  27. Caroline Azouzi
    octobre 30, 2020 à 4:50

    👍

  28. Lilianne Benard
    octobre 30, 2020 à 6:26

    tous veulent leur part du gâteau

  29. Agnès Orban
    octobre 30, 2020 à 6:38

    Évidemment

  30. Evelyne Davanne
    octobre 30, 2020 à 7:26

    Bien sur que oui : librairies et bibliothèques ouvertes, avec des protocoles sanitaires stricts !

  31. Bernadette Dupuy
    octobre 30, 2020 à 8:34

    J’ai signé une pétition mais je ne sais plus laquelle!!! car ensuite j’en ai vu plein d’autres…..Ne riez pas . Par contre ce soir j’ai écouté François Busnel qui a été un excellent avocat pour défendre les librairies . Espérons que sa voix porte.

  32. Rob Liketheblues
    octobre 31, 2020 à 11:53

    …ils ne devraient pas demander, ils sont essentiels!!!!!!!!

  33. Nathalie Longequeue
    octobre 31, 2020 à 8:20

    S ‘ il vous plaît , pas de faute d’ orthographe dans le titre !

  34. Yvonne Van De Schoor
    novembre 1, 2020 à 9:45

    Ici, il y a des boites à livres où tout le monde peut se servir et échanger

  35. Martine Fouchard-Smilovici
    novembre 1, 2020 à 2:44

    Va t’on bientôt vivre les livres brûlés dans nos rues? On peut se poser la question. Lire apporte le savoir, l’ouverture d’esprit… et tout ceci est bien trop dangereux 😢

  36. Monique Brunel
    novembre 1, 2020 à 3:22

Répondre à Mag Callaïna Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *