Aller à…

Osez les livres

Actualité littéraire

Osez les livres on YouTubeRSS Feed

16 juillet 2019

quils

« L’Odeur de la colle en pot » d’Adèle Bréau : ‘Je me suis dit que ce serait bien de retranscrire ces souvenirs avant qu’ils ne s’envolent’ – Elle

entretien avec Adele Bréau , auteur d’un roman dont on parle beaucoup en ce moment ” l’odeur de la colle en pot” paru chez Jean Claude Lattès. « L’Odeur de la colle en pot » d’Adèle Bréau : ‘Je me suis dit que ce serait bien de retranscrire ces souvenirs avant qu’ils ne s’envolent’ –

Parce qu’ils étaient Juifs

littérature jeunesse : parce qu’un jour où l’autre il faut que les enfants soient sensibilisés à l’histoire, et à aux horreurs de la Shoah. “Sur la tête de la chèvre” est un roman autobiographique signé Aranka Siega. C’est paru chez Folio junior. Par contre, 10 ans c’est un peu jeune par rapport au contenu du

Ken Follett : «J’aime les espions parce qu’ils mentent»

Entretien avec Ken Follet à l’occasion de la sortie de son dernier roman “une colonne de feu” paru chez Robert Laffont #KenFollet #litterature #lire #lecture #lectrices #lecteurs #EditionsRobertLaffont Ken Follett : «J’aime les espions parce qu’ils mentent» Dans « Une colonne de feu », l’écrivain britannique se plonge dans les guerres de religion entre catholiques

“Les Marocains ne lisent pas, mais c’est parce qu’on ne veut pas qu’ils lisent”

Le Maroc est l’invité d’honneur du salon Livre Paris, quelle est la nouvelle vague de la littérature marocaine ? Abdellah Taïa s’interroge sur la littérature venue du Maroc. #Maroc #littérature #AbdellahTaïa #lire #lecture #lectrices #lecteurs “Les Marocains ne lisent pas, mais c’est parce qu’on ne veut pas qu’ils lisent” Alors que le Maroc est l’invité